Cet article date de plus de cinq ans.

Rio 2016 : Brunet échoue au pied du podium

Manon Brunet a été battue dans le match pour la médaille de bronze dans l'épreuve de sabre. La jeune Tricolore, 20 ans, n'a pas démérité mais elle a dû s'incliner face à l'Ukrainienne Olga Kharlan (15-10).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Manon Brunet  (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)

Les espoirs de la délégation française de ramner une seconde médaille depuis le début de cette olympiade reposait sur les frêles épaules de Manon Brunet. Celle qui avait raté la qualification pour la finale, en s'inclinant contre la Russe Sofia Velikaïa, 15 touches à 14, alors qu'elle menait 14-12, n'a cette fois rien pu faire face à l'Ukrainienne Olga Kharlan. Elle connaît ainsi le même sort cruel que Lauren Rembi, battue pour le bronze samedi à l'épée. 

Même si elle a tout l'avenir devant elle, la jeune Française ne cachait pas son amertume. "Pour l'instant c'est la déception qui prédomine, je suis passé très près de la médaille. Mais si on m'avait dit que je ferais une demi-finale, je ne l'aurais pas cru", avouait-elle, consciente qu'elle avait peu de chances face à la 2e mondiale et double championne du monde. Menée 8-4, la Lyonnaise est bien revenue à 9 touches partout mais l'expérience adverse a fini par prévaloir. 

La défaite de Manon Brunet en vidéo

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.