Cet article date de plus de quatre ans.

Rio 2016 - Arrestation du secrétaire général du Comité Olympique Kenyan

Le secrétaire général du Comité Olympique Kenyan a été interpellé à Nairobi dans le cadre de l'enquête, demandée par le gouvernement, sur une série de scandales et faux-pas de responsables Kenyans lors des Jeux de Rio.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Sous couvert d'anonymat, une source policière a confié à l'AFP l'arrestation de Francis Paul, le secrétaire général du Comité Olympique Kenyan. "Cela a été fait dans le cadre de l'enquête sur le scandale de Rio, avec la mauvaise gestion de l'équipe pour l'ensemble des Jeux". a-t-elle indiqué. Une autre source policière a confirmé que "Francis Paul est en détention" et a précisé que les autorités sont à la recherche d'autres responsables du Comité Olympique Kenyan (NOCK) qu'elles souhaitent interpeller. Des policiers ont notamment été déployés à l'aéroport de Nairobi, où ils attendent des officiels à leur retour de Rio, selon cette source.

Le gouvernement Kenyan avait ordonné le 18 août l'ouverture d'une enquête, notamment sur le vol présumé de certaines tenues sportives officielles et la présence dans la délégation d'officiels aux fonctions obscures, vraisemblablement désireux de passer quelques jours tous frais payés du côté de Copacabana.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.