Cet article date de plus de trois ans.

Pinturault fait l'impasse sur le combiné de Wengen pour mieux préparer les JO

Tenant du petit Globe de Cristal du combiné depuis deux ans, Alexis Pinturault a préféré ne pas s'aligner sur le combiné de Wengen, qui aura lieu vendredi. Le skieur français veut en effet "continuer à tester son matériel en vue des jeux Olympiques d'hiver" de Pyeongchang (9-25 février), a indiqué Laurent Chrétien, porte-parole de l'équipe de France de ski alpin. Il préfère également se reposer avant le slalom dans la station suisse, dimanche, lui qui a pris la 5e place à celui d'Adelboden dimanche dernier.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le skieur français Alexis Pinturault

Alexis Pinturault fait partie des meilleurs skieurs de la planète. 3e du classement général de la Coupe du monde de 2014 à 2016, 4e la saison passée, sur le podium du géant depuis 2013, vainqueur des Globes de Cristal du combiné ces deux dernières années, il n'a que rarement brillé sur les courses d'un jour. Une médaille de bronze aux JO 2014 (géant), une du même métal dans la même discipline aux Mondiaux 2015 (plus l'or en 2017 en équipe), voilà pourquoi les prochains Jeux sont aussi importants. Voilà pourquoi il a décidé de faire l'impasse sur le combiné de Wengen.

Actuellement 3e du classement général de la Coupe du monde, Alxis Pinturault doit se ménager, pour avoir l'énergie suffisante en Corée. Après Wengen, il enchaînera Kitzbuhel et Schladming.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.