Cet article date de plus de quatre ans.

Les champions olympiques de danse sur glace Davis-White ne seront pas aux JO-2018

Sacrés champions olympiques de danse sur glace en 2014 à Sotchi, les Américains Meryl Davis et Charlie White ont annoncé sur NBC qu'ils ne seraient pas sur la patinoire de Pyeongchang en 2018 pour défendre leur couronne. Champions du monde en 2011 et 2013, vice-champions du monde en 2010 et 2012, les deux patineurs trentenaires, laissent ainsi la porte ouverte au couple français Gabriella Papadakis-Guillaume Cizeron, qui leur a succédé sur le toit du monde en 2015 et 2016.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Charlie White et Meryl Davis lors de leur sacre olympique à Sotchi en 2014 (POOL / KMSP)

Depuis qu'ils ont 9 et 10 ans, Meryl Davis et Charlie White patinent ensemble. Après la médaille d'or olympique, décrochée à Sotchi en 2014, derrière laquelle ils couraient depuis des années, ils avaient décidé de faire une pause. Pas de compétition en 2015, pas non plus en 2016, et en octobre dernier, ils avaient encore prolongé leur "break" en 2017. Pendant ce temps, ils ont accumulé les spectacles, notamment sur le Stars on Ice Tour.

"Depuis Sotchi, nous avons donné énormément, passé beaucoup de temps", a déclaré Meryl Davis lors d'une interview commune à la chaîne américaine NBC. Premiers patineurs américains à décrocher l'or olympique en danse sur glace, le couple verra donc d'un peu plus loin la compétition olympique à PyeongChang en 2018, et peut-être un duel entre les Français Papadakis-Cizeron et les Canadiens Tessa Virtue-Scott Moir, champions olympiques en 2010 et vice-champions olympiques en 2014, de retour au plus haut niveau.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.