Cet article date de plus de neuf ans.

La Marocaine Selsouli exclue pour dopage

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

L'athlète marocaine Mariem Alaoui Selsouli, spécialiste du 1.500 mètres, a subi un contrôle positif à un diurétique interdit et sera privée des Jeux olympiques de Londres, a annoncé la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF, qui précise que la substance interdite, du furosémide,été détectée dans un échantillon recueilli lors du meeting de Paris le 6 juillet . Vice-championne du monde en salle cette année, elle avait déjà purgé une suspension de deux ans pour dopage, entre 2009 et 2011, et risque désormais une radiation à vie. Alaoui Selsouli a renoncé à son droit à faire analyser l'échantillon B, et elle a donc été suspendue à titre provisoire de toute compétition en athlétisme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.