Cet article date de plus de trois ans.

JO 2018 : Éliminé du slalom dès la première manche, Marcel Hirscher dit adieu à son rêve de triplé olympique

Coup de théâtre à PyeongChang ! Grand favori pour l'épreuve du slalom, Marcel Hirscher n'a pas fini sa descente. L'Autrichien est parti à la faute dans la première partie du tracé et peut dire adieu à ses rêves de triplé olympique. C'est la sensation de la journée.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Parti à la faute et donc éliminé dès la première manche du slalom, l'Autrichien Marcel Hirscher a terminé ses Jeux. "J'ai pris des risques", a-t-il aussitôt déclaré devant la presse, ajoutant que pourtant, il se sentait "bien à l'entraînement".Déjà vainqueur du slalom géant et du combiné, avait l'occasion de rejoindre dans l'histoire son compatriote Toni Sailer et le Français Jean-Claude Killy, qui restent donc à ce jour les seuls sportifs à avoir décroché trois médailles d'or en ski alpin lors d'une même édition des Jeux olympiques. "J'ai pris des risques", a-t-il aussitôt déclaré devant la presse, ajoutant que pourtant, il se sentait "bien à l'entraînement".

Vainqueur cette saison de six slaloms en Coupe du monde, Hirscher est sorti à mi-parcours après avoir commis une faute. Il avait atteint le 2e chrono intermédiaire en retard de 63/100e sur le Norvégien Henrik Kristoffersen, le second favori. Cela faisait 21 slaloms, entre Coupe du monde et Mondiaux, que l'Autrichien n'avait plus été éliminé entre les portes serrées. Il n'avait plus vécu cela depuis le 14 février 2016, sur la piste japonaise de Yuzawa Naeba.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.