Cet article date de plus de huit ans.

Baala renonce à Londres

Le spécialiste français du 1500 m Mehdi Baala a indiqué mercredi dans un communiqué qu'il était contraint de déclarer forfait pour les jeux Olympiques de Londres, insuffisamment remis de la blessure contractée en stage de préparation fin mai. Baala, 34 ans en août, vice-champion du monde 2003, était l'un des deux seuls français médaillés en athlétisme aux derniers Jeux de Pékin (bronze) en 2008, avec Mahiédine Mekhissi (3000 m steeple).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Ne disposant pas encore de l'intégralité de mes moyens, il ne m'est plus possible d'espérer, dans un délai d'un mois, rattraper les 5 semaines de coupure consécutives à cette blessure", explique l'athlète alsacien dans un communiqué. "J'ai donc pris la décision définitive de renoncer à postuler à la sélection pour les JO de Londres."

Depuis sa blessure, une lésion de l'aponévrose de la voute plantaire, Mehdi Baala n'était pas très confiant sur sa possibuilité d'aller à Londres. D'autant qu'il lui fallait réaliser les minima avant le 6 juillet ce qui était évidemment impossible. Certes, l'homme a l'habitude des coups durs, et a toujours réussi à rebondir. Mais c'est une grosse déception pour lui et pour le club France.
La question sur la suite de sa carrière va se poser inévitablement puisque depuis plusieurs saisons, il multiplie les pépins physiques et va avoir sans doute beaucoup de difficultés à revenir au plus haut niveau.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.