Tennis : Arnaud Clément quitte la vice-présidence de la Fédération française de tennis pour incompatibilité avec ses activités professionnelles

Dans un communiqué de la Fédération française de tennis, Arnaud Clément a annoncé sa démission de la vice-présidence. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Arnaud Clément lors de l'Open de Pra Loup, le 13 août 2020. (DUCLET ST?PHANE / MAXPPP)

Un petit tour et puis s'en va. Elu sur la liste de Gilles Moretton - président de la Fédération française de tennis (FFT) - en février 2021, Arnaud Clément quitte ses fonctions cinq mois plus tard. L'ancien joueur a annoncé sa démission de ses postes de vice-président et de référent DTN en charge du haut niveau, de la formation et de la compétition. 

"Des doutes existaient quant à la compatibilité de ces fonctions avec mes activités professionnelles, j’ai pris l’initiative de saisir le Comité d’éthique de la FFT afin qu’il se prononce sur ces questions", a expliqué Arnaud Clément. Et de préciser : "Le Comité d’éthique estime que certaines de mes activités professionnelles sont incompatibles avec mes mandats et fonctions à la FFT".

Au regard de cet avis, Arnaud Clément a donc décidé de quitter ses fonctions. A côté de cet engagement, l'ancien jouer est consultant pour Eurosport et directeur de l'open de Brest. Cette démission intervient alors que le tennis français est en profonde crise de résultats chez les seniors.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tennis aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.