Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo JO 2022 : "Je pensais que c'était possible", raconte, en larmes, Clément Noël après sa victoire en slalom

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Clément Noël est sacré champion olympique en slalom. Magnifique prestation du Français qui s'est exprimé avec émotion au micro de France Télévisions.
Ski Alpin - Slalom (H) - Clément Noël : "Je ne réalise pas encore" Clément Noël est sacré champion olympique en slalom. Magnifique prestation du Français qui s'est exprimé avec émotion au micro de France Télévisions.
Article rédigé par franceinfo: sport, Loris Belin
France Télévisions - Rédaction Sport

Le skieur tricolore a décroché l'or olympique sur le slalom mercredi, après une deuxième manche qui restera dans les mémoires.

Le roi de Yanqing. Clément Noël était attendu au tournant entre les piquets de la piste pékinoise. Et le Vosgien a offert la meilleure des réponses. En proie au doute cette saison après des performances en dents de scie cet hiver, Noël est devenu champion olympique de slalom mercredi 16 février. A 24 ans, il décroche, enfin, un trophée majeur. 

Au pied du podium pour une poignée de centièmes aux JO d'hiver de 2018, Noël aurait pu connaître pareil dénouement après une première manche très serrée, conclue à la sixième place, à 0"36. Mais le Tricolore a survolé la concurrence, voyant ses adversaires échouer un à un sur son chrono canon. "Je pensais que c'était possible. C'était serré, on était tous en très peu de temps", a-t-il réagi au micro de France Télévisions.

"Je ne sais pas si je réalise encore trop"

"Je voulais attendre que Johannes Strolz [meilleur temps de la première manche et finalement médaillé d'argent] passe la ligne d'arrivée, on ne sait jamais, a-t-il expliqué. Je savais que tout pouvait se passer, il avait fait un gros bas en première manche, donc j'ai attendu le dernier moment. Tout le monde me disait : 'Bravo, bravo !' Mais, même pour le podium, je voulais juste attendre de voir du rouge en bas. Je ne sais pas si je réalise encore trop."

Puis l'émotion s'est faite de plus en plus forte, les larmes, elles, sont devenues incontrôlables. "Ce n'est pas une ambiance très festive au village olympique, mais on va peut-être réussir à trouver une bouteille de champagne", a finalement souri le nouveau maître du slalom.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.