JO 2022 : les Etats-Unis envisagent un boycott diplomatique des Jeux de Pékin

"C'est quelque chose que nous envisageons" a déclaré Joe Biden, le président américain, jeudi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Joe Biden, président des Etats-Unis, lors d'une conférence de presse le 18 novembre, à Washington.  (ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Les diplomates américains verront-ils les Jeux olympiques de Pékin ? Joe Biden, le président des Etats-Unis, a évoqué en conférence de presse jeudi 18 novembre la possibilité d'un boycott diplomatique des Jeux d'hiver 2022, prévus du 4 au 20 février en Chine. 

"C'est quelque chose que nous envisageons" a déclaré le président américain en réponse à une question sur un éventuel boycott, évoqué depuis plusieurs jours dans la presse américaine. Aucun responsable gouvernemental, Joe Biden en premier, ne se rendrait alors à Pékin pendant la compétition, laissant notamment chaise vide lors de la cérémonie d'ouverture.

Un boycott qui ne toucherait pas les athlètes

Un moyen de protester contre les violations des droits humains en Chine, dans un climat diplomatique tendu entre les deux superpuissances, sans pénaliser les athlètes américains, eux autorisés à participer à ces 24e Jeux olympiques d'hiver. Plusieurs figures politiques américaines, dont la présidente de la Chambre des représentants, la démocrate Nancy Pelosi, ont plaidé publiquement pour ce boycott. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jeux olympiques de Pékin 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.