JO 2022 : les athlètes placés sous haute surveillance pour contrer la pandémie de Covid-19

Publié Mis à jour
JO de Pékin : des athlètes sous haute surveillance
FRANCE 2
Article rédigé par
Bertrand Bielle - franceinfo: sport
France Télévisions

Les sportis engagés dans la compétition devront se plier aux nombreuses règles mises en place pour l'évènement en raison du contexte sanitaire.

Les Jeux olympiques d'hiver de Pékin, prévus du 4 au 20 février 2022, seront "strictement encadrés" en raison de la pandémie de Covid-19. "Malheuresement, il y aura certainement des contaminations", a déclaré un membre du comité d'organisation des JO 2022. Les athlètes seront donc contraints de respecter certaines règles.

Un protocole strict

Quatorze jours avant leur arrivée à Pékin, tous les atlhètes devront installer une application sur leur téléphone portable qui renseignera en permanence les organisateurs de l'évènement sur leur état de forme. Ils devront y noter leur témpérature et leurs potentiels maux de gorge. Ils seront ensuite placés sous l'autorité d'un agent de liaison chinois.

Pour accéder à la bulle sanitaire, la double vaccination sera exigée, tout comme le port d'un masque FFP2. Il seront, en plus de ces obligations, testés tous les jours. "Si pour aller chercher des médailles, il faut qu'on se conforme à tous ces protocoles, on le fera" a déclaré Fabien Saguez, directeur technique national de la fédération française de ski. Les spectateurs étrangers ne seront pas autorisés à assister à l'évènement. Quant au public local, la décision n'a pas encore été prise.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.