Cet article date de plus d'un an.

Paris 2024 : un an avant les Jeux olympiques, les prix des logements en location flambent déjà

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Paris 2024 : un an avant les Jeux olympiques, les prix des logements en location flambent déjà
Paris 2024 : un an avant les Jeux olympiques, les prix des logements en location flambent déjà Paris 2024 : un an avant les Jeux olympiques, les prix des logements en location flambent déjà (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Tixier, M.Anglade, F.Motila, J.Fantauzzo
France Télévisions
France 2
Les prix des locations touristiques d'Airbnb et autres plateformes sont en train de s'envoler à Paris et dans sa banlieue pour l'été prochain. Beaucoup de logements doivent accueillir les spectateurs des Jeux olympiques. Certains propriétaires parisiens proposent une chambre à 1 500 euros la nuit.

À plus d’un an des Jeux olympiques, des logements sont déjà à louer. Certains Français comptent profiter de l’occasion pour proposer leur bien au prix fort. Un jeune homme de 29 ans veut ainsi sous-louer son appartement parisien, même s’il n’a pas obtenu l’accord de son propriétaire. Il va poster une annonce sur des sites de locations entre particuliers au prix de 1000 euros la nuit. Un tarif élevé mais assumé. "Je pense que les gens qui vont venir ont les moyens de s’offrir un voyage à Paris", affirme le jeune homme.

1 550 euros la nuit

Sur internet, les annonces se multiplient et les prix flambent. Une seule chambre dans une maison en région parisienne est affichée au prix de 1 550 euros la nuit. Les professionnels aussi se préparent pour l’événement. Certaines conciergeries commencent à démarcher des propriétaires. Les clients intéressés se font déjà connaître. La mairie de Paris ne compte pas intervenir afin de réguler les prix. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.