Natation : les championnats de France vont reprendre après un problème technique

Un mur mobile du bassin s'est déplacé, entraînant l'arrêt provisoire de la compétition.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Fantine Lesaffre sur le 200 mètres brasse des championnats de France 2021, à Chartres.  (LAURENT LAIRYS / LAURENT LAIRYS)

Les championnats de France de natation, qualificatifs pour les Jeux olympiques de Tokyo, ont été interrompus pendant plusieurs heures samedi 19 juin  en raison d'un problème technique dans le bassin de Chartres, a annoncé la Fédération française de natation (FFN). La compétition a finalement pu reprendre à 18h, sans remise en cause des séries déjà disputées.

La compétition, entamée depuis mardi, a été interrompue peu après 10h30 au cours des séries, d'abord pour une demi-heure, puis jusqu'à midi, et finalement suspendue "jusqu'à nouvel ordre". Depuis le bord du bassin, on constatait en effet que le quai de départ, mobile pour s'adapter à la taille du bassin, s'écartait progressivement en biais, jusqu'à avancer d'une vingtaine de centimètres à la ligne 8.

"Pendant les épreuves, on s'est aperçu que le mur (mobile côté départ) avait bougé: il y a un côté où c'est parfaitement aligné, mais de l'autre, il y a 20, 30 cm de moins" et le bassin ne fait donc plus 50 m à toutes les lignes d'eau, décrit le Directeur technique national Julien Issoulié.

Pas de remise en cause des résultats

Cet incident posait question sur les résultats des courses disputées dans la matinée. "On se laisse juste le temps de comprendre le problème, et là où il peut nous amener, et en fonction de ça, on verra comment adapter le programme", répondait alors Issoulié, interrogé sur la nécessité éventuelle de les faire renager.

La Fédération française de natation a finalement annoncé que les temps des séries du 50m papillon et du 200m brasses ont été validés, permettant ainsi aux finales d'êtres disputées ce soir.

Les épreuves du 200m dos hommes et du 100m nage libre femmes, reportées ce matin, vont être adaptées au nouveau programme. Les nageurs et nageuses vont être répartis entre des séries rapides et des séries lentes, selon leur temps d'engagement aux championnats de France. Ces courses serviront pour décrocher la qualification olympique mise en jeu sur chaque épreuve. Les épreuves du 1500m ont elles été reportées à dimanche. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Natation aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.