Natation dans la Seine à Paris 2024 : "Nous sommes en ligne avec les objectifs", assure le premier adjoint Emmanuel Grégoire

Une ONG avait mis en garde contre l'état "alarmant" des eaux de la Seine au début du mois d'avril, alors que des épreuves de natation doivent avoir lieu lors ce été lors des Jeux de Paris.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Emmanuel Grégoire, 1er adjoint à la maire de Paris, le 12 janvier 2024 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"Nous sommes en ligne avec les objectifs que nous nous étions fixés", assure lundi 15 avril sur franceinfo le premier adjoint à la maire de Paris Emmanuel Grégoire, concernant la pollution de la Seine avant les Jeux de Paris 2024. Début avril, l'ONG Surfrider Foundation a mis en garde contre l'état "alarmant" des eaux de la Seine après avoir réalisé une campagne de prélèvements sur six mois, en dehors de la période prévue pour la baignade.

Emmanuel Grégoire se veut malgré tout rassurant et répète que la Ville sera prête. Concernant le bassin d'assainissement installé près de la gare d'Austerlitz, censé réguler l'eau en cas de fortes pluies, Emmanuel Grégoire affirme que l'inauguration aura lieu en mai. "Pas de date encore fixée mais tout est prêt [...] Il sera mis en fonctionnement", assure-t-il, ajoutant tout de même que le risque zéro n'existe pas.

Questionné sur la date de la baignade d'Anne Hidalgo dans la Seine prévue le 23 juin prochain, il confirme que c'est toujours au programme : "Exactement", sourit-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.