Cet article date de plus de deux ans.

JO 2022 : le grand favori des épreuves de combiné nordique, Jarl Magnus Riiber, déclare forfait sur tremplin normal

Le triple tenant du titre de la Coupe du monde a encore une petite chance de participer aux deux autres épreuves prévues lors de la seconde semaine des Jeux.

Article rédigé par franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le Norvégien Jarl Magnus Riiber (gauche) à l'entraînement dans le stade olympique à Zhangjiakou en Chine le 2 février 2022. (HEIKO JUNGE / NTB / AFP)

L'entraîneur de l'équipe masculine norvégienne de combiné nordique n'a pas souhaité maintenir de suspense. Jan Schmid a annoncé lundi 7 février que Jarl Magnus Riiber ne pourrait pas participer à l'épreuve sur tremplin normal prévue mercredi. Le triple tenant du titre en Coupe du monde, grand favori pour l'or olympique, a été testé positif au Covid-19 à son arrivée à Pékin. Il n'est toujours pas sorti d'isolement.

"Il a besoin de deux tests négatifs pour sortir avant dix jours et on ne sait pas trop ce qu'il se passe après dix jours. Donc l'épreuve en tremplin normal est impossible dans tous les cas", a expliqué Schmid en conférence de presse. L'entraîneur sous-entend ainsi que Riiber est encore positif et attend la fin de sa période d'isolement pour peut-être défendre ses chances sur grand tremplin (15 février) et dans l'épreuve par équipes (17 février).

Course contre la montre

Riiber, 24 ans, en est actuellement, selon son entraîneur, à son "sixième jour" d'isolement dans une chambre d'hôtel à Zhangjiakou. Le site, situé à environ 180 kilomètres au nord-ouest de Pékin, accueille les épreuves de combiné nordique, sport associant saut à ski et ski de fond. Schmid a eu au téléphone lundi même le double champion du monde sur tremplin normal (2019 et 2021). "Aujourd'hui, il se sent plutôt bien, hier ce n'était pas ça", a-t-il décrit. "Il a des hauts et des bas."

>> A lire aussi : JO 2022 : forfaits forcés et courses contre la montre, une loterie nommée Covid-19

"Nous verrons. Nous ne pouvons de toute façon pas contrôler cette situation", a livré Jan Schmid, médaillé d'argent par équipes avec Riiber à Pyeongchang en 2018. "Nous pouvons seulement croiser les doigts et espérer qu'il soit au moins en bonne santé". En l'absence du leader de la "Norge", Espen Andersen, Espen Bjoernstad, Joergen Graabak et Jens Luraas Oftebro disputeront l'épreuve en tremplin normal.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.