Vidéo Jeux paralympiques : le parcours sans limites de Susana Rodriguez, championne du monde de triathlon

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Elle est championne du monde de triathlon, la première espagnole à participer à deux disciplines aux mêmes Jeux paralympiques... et aussi médecin. Sa déficience visuelle ne l'a pas empêchée de réaliser ses objectifs. À Brut, Susana Rodriguez raconte son parcours sans limites.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Elle est championne du monde de triathlon, la première espagnole à participer à deux disciplines aux mêmes Jeux paralympiques... et aussi médecin. Sa déficience visuelle ne l'a pas empêchée de réaliser ses objectifs. À Brut, Susana Rodriguez raconte son parcours sans limites.

Susana est athlète paralympique championne du monde de triathlon, mais elle est aussi médecin. "Ma professeure à la ONCE venait à mon école deux fois par semaine pour m'enseigner le braille. On faisait des exercices pour apprendre à utiliser ce que je voyais au maximum. C'est elle qui m'a parlé de ce type de compétition et j'ai voulu essayer", raconte-t-elle.

Un parcours atypique

Mais son parcours n'a pas toujours été facile : en 2008, elle ne s'est pas qualifiée en athlétisme pour les Jeux de Pékin. "Je pense que cela m'a ouvert d'autres portes, et notamment celles du triathlon deux ans après. J'ai aussi décidé de me lancer dans des études de médecine. J'ai donc tendance à penser que rien n'arrive par hasard", raconte-t-elle.

Aujourd'hui, elle consacre toute son énergie pour se préparer aux JO de Tokyo 2020. C'est la première Espagnole à participer au triathlon et aux 1500 mètres soit deux disciplines aux mêmes Jeux. À travers son histoire, Susana Rodriguez veut montrer le champ des possibles pour aller au bout de ses rêves. "C'est merveilleux de pouvoir ouvrir des portes à d'autres personnes, mais ce n'est pas pour autant que je me considère comme un modèle", conclut-elle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Athlétisme aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.