Cet article date de plus de deux ans.

Paralympiques 2021 : dans le sillage de Léa Ferney, médaillée d'argent, la France brille en tennis de table

La délégation bleue a remporté cinq médailles, dont une en argent, samedi à Tokyo grâce à Léa Ferney, Maxime Thomas, Thu Kamkasomphou, Lucas Créange et Anne Barnéoud. En attendant peut-être de l'or ces prochains jours. 

France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
La Française Léa Ferney a décroché l'argent en tennis de table de table sport adapté aux Jeux paralympiques de Tokyo, le 28 août 2021. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Le tennis de table tricolore se porte très bien aux Jeux paralympiques de Tokyo. Le clan français a remporté une médaille d'argent et quatre en bronze samedi 28 août et est déjà assuré de décrocher au moins deux autres métaux dans les jours à venir.

Léa Ferney décroche l'argent à 17 ans

La benjamine de la délégation, Léa Ferney, est entrée dans l'histoire en devenant la première Française vice-championne paralympique en tennis de table sport adapté. En finale, la marche était un poil trop haute pour la Dijonnaise de 17 ans, qui a toutefois réussi à prendre un set à la championne du monde et championne d'Europe, la Russe Elena Prokofeva. La médaille d'argent vient récompenser le très beau parcours de Ferney, atteinte d'une déficience chromosomique. Celle qui a validé son ticket pour Tokyo à l'issue du tournoi de qualification paralympique en juin dernier a notamment écarté la numéro 2 mondiale, Natalya Kosmina, pour se faufiler en finale.

A 17 ans Léa Ferney, issue du tournoi de qualification, décroche l'argent face à la grande favorite Elena Prokofeva (3-1). Pour sa première participation aux Jeux Paralympiques la Française n'a fait aucun complexe !
Para tennis de table : le rêve en argent de Léa Ferney A 17 ans Léa Ferney, issue du tournoi de qualification, décroche l'argent face à la grande favorite Elena Prokofeva (3-1). Pour sa première participation aux Jeux Paralympiques la Française n'a fait aucun complexe !

Thomas, Kamkasomphou, Barnéoud et Crange en bronze

Plus tôt dans la journée, Maxime Thomas avait ouvert le compteur de la délégation du para tennis de table. Battu en quatre sets par le Turc Abdullah Ozturk en demi-finale (les perdants en demies obtiennent automatiquement le bronze), le Français a remporté le même métal qu'il y a cinq ans à Rio. Il avait d'ailleurs aussi glané le bronze à Londres en 2012 et à Pékin en 2008 mais dans l'épreuve par équipes. "J'ai vécu cette compétition individuelle de façon très intense en profitant de chaque instant, en mettant beaucoup d'envie et de plaisir dans mon jeu. J'aurais aimé changer de métal, je suis habitué aux médailles de bronze aux Jeux !", a-t-il réagi après sa défaite en demi-finale.

Tout comme Thomas, Thu Kamkasomphou et Anne Barnéoud ont également décroché le bronze après leur défaite en demies. Et comme les Français étaient survoltés cette nuit, Lucas Créange est lui aussi monté sur la troisième marche du podium. Le Tricolore, qui participait à ses deuxièmes Jeux paralympiques, s'est incliné au terme d'un match intense face au numéro 1 mondial, le Hongrois Péter Palos.

Battu en 4 sets par le Turc Abdullah Ozturk, le Français Maxime Thomas obtient le même métal qu'à Rio en 2016.
Para tennis de table : Maxime Thomas décroche le bronze après sa défaite en demi-finale Battu en 4 sets par le Turc Abdullah Ozturk, le Français Maxime Thomas obtient le même métal qu'à Rio en 2016.

Médaille d'argent assurée pour Lamirault et Boheas

Trois autres Français ont aussi réalisé de belles performances. Mateo Boheas s'est qualifié pour la finale paralympique (disputée dimanche à 11h45), tout comme Fabien Lamirault, qui a lui aussi gagné son ticket pour la finale après avoir écarté le Coréen Soo Yong Cha et visera la médaille d'or lundi à 9 heures.

Une déception toutefois : la fin de parcours de Thomas Bouvais, qui s’est arrêté aux portes des demi-finales, après sa défaite 3-0 contre le Chinois Peng. On retrouvera le pongiste pour le tournoi par équipes.

Le pongiste français Fabien Lamirault écarte le Coréen Soo Yong Cha (11-7, 11-4, 10-12, 11-8) et visera la médaille d'or lundi.
Para tennis de table : Fabien Lamirault en finale ! Le pongiste français Fabien Lamirault écarte le Coréen Soo Yong Cha (11-7, 11-4, 10-12, 11-8) et visera la médaille d'or lundi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.