Euro 2024 : deux ans plus tard, le retour inattendu de N'Golo Kanté

Le milieu de terrain d'Al-Ittihad, plus sélectionné depuis juin 2022, a été appelé pour disputer l'Euro avec les Bleus.
Article rédigé par Maÿlice Lavorel
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 3 min
N'Golo Kanté sous le maillot de l'équipe de France lors du match de Ligue des nations entre la France et le Danemark, au Stade de France, le 3 juin 2022. (JOSE BRETON / AFP)

C'est le retour inattendu d'un ancien taulier. Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps, qui a dévoilé sa liste pour l'Euro 2024, jeudi 16 mai, a choisi de rappeler N'Golo Kanté pour partir en Allemagne cet été (14 juin-14 juillet). "Par son vécu, son expérience, je suis convaincu que l’équipe de France sera plus forte avec N’Golo Kanté", a notamment justifié le sélectionneur sur le plateau de TF1, où il a dévoilé son groupe.

N'Golo Kanté (53 sélections) n'a plus porté le maillot de l'équipe de France depuis début juin 2022, et un match de poules de Ligue des nations contre le Danemark (2-1). Après avoir enchaîné les blessures, il avait dû déclarer forfait pour la Coupe du monde au Qatar, opéré aux ischio-jambiers.

Dernière sélection en juin 2022

Depuis, le petit milieu de terrain (1,68 m) n'avait plus fait partie des plans du staff de l'équipe de France, alors qu'un joueur comme Aurélien Tchouaméni a pris de l'épaisseur au milieu de terrain. C'est d'ailleurs, peut-être, pour compenser la blessure du Madrilène, victime d'une fracture de fatigue au pied, que Didier Deschamps a choisi de rappeler l'ancien Caennais.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par N'Golo Kanté (@nglkante)

Loin des Bleus depuis presque deux ans, N'Golo Kanté a aussi disparu des radars du football européen. Après une dernière année de contrat difficile à Chelsea, il a rejoint l'été dernier Al-Ittihad à Djeddah, en Arabie saoudite, dans la Saudi Pro League, sous les ordres de Marcelo Gallardo.

Présent sur le terrain jeudi soir au moment de l'annonce de la liste, à l'occasion de la 32e journée, il disputait son 42e match de la saison avec son club. En forme physiquement, il a été capable d'enchaîner les matchs (plus de 10 de rang pour la première fois depuis la saison 2021-2022) et n'a manqué que quatre rencontres sur l'ensemble du championnat.

"Il a retrouvé toutes ses capacités physiques"

"Il a retrouvé toutes ses capacités physiques [...] Il a fait une saison pleine en enchaînant beaucoup de matchs", a apprécié le sélectionneur tricolore. "On pourra discuter de l’intensité spécifique à l’Arabie saoudite, avec la chaleur, et des deuxièmes mi-temps peut-être avec des rythmes un peu plus bas, mais je n’ai pas de doutes sur ce qui faisait sa force", a-t-il ensuite approfondi. Toutes compétitions confondues, le milieu de terrain a inscrit quatre buts et délivré six passes décisives cette saison, total qu'il n'avait jamais atteint sous le maillot de Chelsea, face à une opposition certes plus relevée. 

Avec son retour, l'équipe de France retrouve l'un de ses anciens titulaires incontournables. Révélé au grand public lors de l'Euro 2016 à domicile, il avait été l'un des grands hommes de la Coupe du monde russe en 2018, soldée par le titre de champion du monde. Avant la défaite face à la Suisse en huitièmes de finale de l'Euro 2021, N'Golo Kanté, alors pilier de Didier Deschamps, était le joueur européen ayant disputé le plus de rencontres en tournois majeurs (Euro et Coupe du Monde) sans jamais connaître la défaite (14 – 11 victoires, 3 nuls), selon l'institut d'analyse Opta. Cet Euro 2021 avait d'ailleurs marqué le début du déclin pour l'ancien milieu de Boulogne-sur-Mer.

Malgré sa traversée du désert, dans son message d'adieu à Chelsea, le dernier post partagé sur son compte Instagram, N'Golo Kanté laissait malgré tout entendre qu'il ne tirait pas une croix sur les Bleus, et écrivait "A très vite sur les terrains pour de nouvelles aventures avec Al-Ittihad et les Bleus". Les retrouvailles ne vont maintenant plus tarder.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.