Cet article date de plus d'un an.

Euro 2022 : les Pays-Bas décrochent, dans la douleur, leur première victoire du tournoi contre le Portugal

Les championnes d'Europe en titre néerlandaises ont dominé les Portugaises après un match disputé (3-2), mercredi.

Article rédigé par Maÿlice Lavorel, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 2 min
Les Néerlandaises célèbrent l'ouverture du score d'Egurrola contre le Portugal, à Leigh, le 13 juillet 2022 (OLI SCARFF / AFP)

Les championnes d’Europe sont enfin lancées. Accrochées par la Suède lors de leur entrée en lice (1-1), les Pays-Bas se sont employées pour dominer le Portugal (3-2), au Leigh Sports Village, mercredi 13 juillet. Grâce à cette première victoire, les Néerlandaises rejoignent les Suédoises en tête du groupe C.

Sans quatre de ses titulaires, touchées par le covid-19, les joueuses de Mark Parsons se sont fait peur dans les premières minutes, quand Borges est venue pousser au fond des filets un centre de Jessica Silva. Mais l’ancienne lyonnaise a été signalée en position de hors-jeu. Piquées au vif, les Néerlandaises ont immédiatement réagi, et Damaris Egurrala a ouvert le score d’une tête sur corner (7e). En réussite dans le domaine aérien, les Oranje ont doublé la mise sur une autre tête dix minutes plus tard. On pensait les championnes d’Europe en titre lancées vers la voie royale, face à une équipe portugaise sans solution (36% de possession).

Le Portugal a fini par craquer

Mais les joueuses de Francisco Neto ont réussi à se relancer contre le cours du jeu, sur un penalty transformé par Carole Costa à quelques minutes de la mi-temps, pour rentrer aux vestiaires avec un seul but de retard. Elles ont même cru refaire le coup du premier match contre la Suisse, où elles étaient remontées à 2-2 après avoir été menées 2-0, quand Diana Silva a égalisé au tout début du deuxième acte.

Les Néerlandaises n'ont pas paniqué et ont laissé passer l’orage. Puis elles ont fait parler leur technique pour reprendre l’avantage, grâce une sublime frappe enroulée de Danielle van de Donk (62e). Avant de remettre le pied sur le ballon, contrôler la fin de match, et décrocher une victoire décisive pour recoller en tête de groupe.

Dans l’autre match du groupe, plus tôt dans l’après-midi, la Suède s’est imposée après un combat acharné contre la Suisse (2-1). Après une première période verrouillée, la situation s’est décantée en deux minutes au retour des vestiaires. Fridolina Rolfö a ouvert le score pour la Suède sur une contre-attaque bien jouée, mais la Parisienne Ramona Bachmann a égalisé dans la foulée d’une frappe puissante. Plus solides, les Suédoises ont fini par faire craquer leurs adversaires grâce à Bennison, à douze minutes du terme. Suffisant pour signer leur première victoire dans cet Euro et se replacer dans la course aux quarts de finale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.