Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo L'appartement parisien de Boris Vian ouvre ses portes... pour deux jours seulement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
boris_vian_OK
Article rédigé par
France Télévisions

A l'occasion du centenaire de la naissance de l'écrivain, quelques privilégiés pourront visiter son appartement, perché sur les toits du Moulin Rouge, les 16 et 23 novembre.

Tout est intact : son atelier de bricoleur, les piles de livres dans le salon, les affiches au mur de son bureau. A l'occasion du centenaire de la naissance de Boris Vian, en mars 2020, son appartement s'ouvre exceptionnellement au public.

Perché sur les toits du Moulin Rouge, cité Véron, dans le 18e arrondissement de Paris, le petit appartement est "dans son jus". Inventions loufoques, collages offerts par Jacques Prévert – le voisin et ami, avec qui Boris Vian partageait la terrasse – collection de vinyles et d'affiches, on s'imagine aisément dans l'univers de Colin et Chloé, personnages du célèbre roman L'Ecume des jours. D'ailleurs, deux figures à leur image, celles en couverture de la version poche de l'œuvre, trônent fièrement aux milieux des étagères de livres.

Un condensé de toutes les vies de l'artiste

L'appartement de Boris Vian est à son image : il a été tour à tour écrivain, poète, ingénieur, musicien, pataphysicien, et chacune de ses vies se retrouve entre les murs. Nicole Bertolt, garante de l'œuvre de Boris Vian, vit dans cet appartement depuis la mort d'Ursula Vian-Kübler, deuxième épouse et veuve de l'artiste. 

Le public peut, en comité restreint et à titre exceptionnel, visiter l'appartement sur demande. Mais pour espérer avoir sa place, il faut au préalable adresser sa demande par courrier postal à Nicole Bertolt, très attachée à ce que ceux qui pénètrent les lieux soient en accord avec "l'esprit Boris"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.