VIDEO. François Cavanna, le dessinateur qui se moquait de tout

Le cofondateur du magazine satirique "Charlie Hebdo" est mort mercredi à l'âge de 90 ans.

Pierre-Yves Salique,Marc Félix - France 3

François Cavanna, qui avait participé à la création du mensuel satirique Hara-Kiri puis à celle de l'hebdomadaire Charlie Hebdo, est mort, mercredi 29 janvier. Agé de 90 ans, il était soigné "depuis un moment" à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne), après une fracture du fémur et souffrait de complications pulmonaires.

Avec Hara-Kiri, lancé dans les années 60, il critique les vieux, les chômeurs, la police, l'Eglise, et collectionne les procès. Le magazine est interdit. Il fonde alors Charlie Hebdo, dans la continuité de son prédécesseur. Il n'épargne ni la gauche, ni la droite. "Nos cœurs sont à gauche et c'est une raison de plus pour taper sur la gauche quand elle fait le con", se justifiait-il.

En 1981, lors de l'arrivée de la gauche au pouvoir, les lecteurs se lassent. Charlie Hebdo met la clé sous la porte. "Quand je dis au lecteur 'qu'il crève !', c'est un cri du cœur : c'est nous qui crevons", avait alors lancé François Cavanna.

François Cavanna, créateur du magazine satirique \"Hara Kiri\" et de \"Charlie Hebdo\", le 6 mars 2009 à Paris.
François Cavanna, créateur du magazine satirique "Hara Kiri" et de "Charlie Hebdo", le 6 mars 2009 à Paris. (CYRIL FOLLIOT / AFP)