VIDEO. Aux Molières, un comédien nu interpelle Fleur Pellerin

Le comédien et auteur Sébastien Thiéry s'est rendu sur la scène de la Nuit des Molières, lundi soir, dans le plus simple appareil, pour interpeller en direct la ministre de la Culture, présente dans la salle.

Voir la vidéo
FRANCE 2

C'est sans doute la scène la plus marquante de la 27e Nuit des Molières. Le comédien et dramaturge Sébastien Thiéry est venu sur la scène des Folies Bergère dans son plus simple appareil, lundi 27 avril, pour interpeller, dans un sketch oscillant entre sérieux et dérision, la ministre de la Culture, Fleur Pellerin.

En tant qu'auteur dramatique (et notamment de la pièce Deux hommes tout nus, en 2014), Sébastien Thiéry a porté, le visage très sérieux, toute une série de revendications autour de l'assurance-chômage. "On peut faire du théâtre sans costumière — n'est-ce pas ? —, mais pas sans auteur !", a-t-il lancé, devant une Fleur Pellerin aussi hilare que gênée.

"Une fois qu'on a payé les impôts, (…) on finit à poil !"

"En France, tout le monde est persuadé que les auteurs de théâtre gagnent beaucoup d'argent. Bon, c'est vrai pour certains auteurs du théâtre privé, c'est vrai. Eric Assous, Florian Zeller ou moi-même, on gagne beaucoup d'argent, mais c'est pas pour ça qu'on n'a pas besoin d'être aidé, a poursuivi, plein d'ironie, Sébastien Thiéry. Une fois qu'on a payé les impôts, l'école privée des enfants, la nounou, les vacances à l'île Maurice, et pour peu qu'on ait une maîtresse ou deux à entretenir, à la fin de l'année, on finit à poil !"

(FRANCE 2)