Twitter certifie un faux compte censé appartenir à Disney

La certification de ce compte, qui n'a aucun lien avec la multinationale Disney, intervient alors que le processus est devenu aléatoire depuis le 20 avril pour les comptes des particuliers.
Article rédigé par Falila Gbadamassi
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Une boutique Disney dans le Belfast City Center, le 19 mai 2021, à Belfast, en Irlande du Nord. (ARTUR WIDAK / NURPHOTO)

Twitter a certifié un compte parodique baptisé @DisneyJuniorUK, rapporte la BBC. Le compte a bénéficié de la coche dorée attribuée, selon le réseau social, à "un compte officiel d'une entreprise via le service Organisations certifiées proposé par Twitter". Cette certification coûte en principe, au moins un millier de dollars, notent plusieurs médias et le compte officiel Disney Junior dispose déjà de sa pastille or.

Le compte @DisneyJuniorUK, qui diffusait "des contenus ignobles",  a été suspendu depuis, indique la BBC. C'est le propriétaire du faux compte Disney qui a alerté ses abonnés parce que, lui-même, surpris par l'appariton du badge or, comme en témoigne le contenu des tweets publiés sur le compte et repris par Variety. "Ce n'est pas réel, n'est-ce pas ?", peut-on lire.

Flou certifié 

L'incident survient alors que le flou entoure désormais le processus de certification des comptes des particuliers sur Twitter. Comme annoncé par le nouveau patron de Twitter, le milliardaire Elon Musk, ceux qui étaient précédemment certifiés ont perdu le badge bleu le 20 avril parce qu'ils n'avaient pas souscrit à l'abonnement Twitter Blue, le nouveau service qui le délivre.

Comme beaucoup, la comédienne Bette Midler s'en était plainte le jour même en traitant Elon Musk de "ver", avant de retrouver sa coche bleue, à l'instar de nombreuses célébrités.

(Elon m'a pris ma coche bleue ! Je ne suis plus "certifiée" ! Après toutes ces années et des milliers de tweets et de contenus gratuits, ce ver a le culot de me "décertifier" !)

Cependant, tout comme l'écrivain américain Stephen King, elle a tenu à informer ses abonnés qu'elle n'avait pas souscrit à Twitter Blue. "Je suis si confuse", a-t-elle écrit. 

(Oui, Elon m'a rendu ma coche bleue mais je ne l'ai pas payé. Est-ce que ça fait de moi une gentile ou une méchante ? Je suis si confuse. Jusqu'à présent, seules 400 personnes se sont inscrites pour récupérer leurs coches. Je suppose que #Twitter passe également par un "désassemblage imprévu" [expression utilisée pour décrire l'explosion de la fusée d'essai de Space X – une autre entreprise appartenant à  Elon Musk – quelques minutes après son décollage]).

On peut désormais lire sur le site de Twitter que "la définition de la coche évolue". "Précédemment (utilisée) pour indiquer des comptes d'intérêt public actifs, notoires et authentiques (...) certifiés de manière indépendante", la coche bleue à désormais une double signification. Soit "le compte possède un abonnement actif au nouveau service Twitter Blue et il est conforme aux critères à respecter", soit "le compte (a été) certifié sur la base des précédents critères de certification"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.