VIDEO. Caroline Fourest à Aymeric Caron dans "ONPC" : "Ça me fait chier de parler à quelqu'un d'aussi con !"

L'essayiste et le chroniqueur se sont vivement opposés dans l'émission de France 2, samedi soir. Francetv info vous propose de revoir la séquence.

Ambiance tendue, samedi 2 mai, sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché", sur France 2, entre le chroniqueur Aymeric Caron et l'essayiste Caroline Fourest. Les deux protagonistes se sont vivement écharpés lors d'un débat sur la laïcité, à l'occasion de la sortie du livre de Caroline Fourest, Eloge du blasphème (éd. Grasset), quatre mois après les attentats de Charlie Hebdo

"Vous ramenez tout à des trucs à hyper mesquins..."

Dès la première partie de l'émission, Aymeric Caron fait part de ses réserves quant à ce livre de Caroline Fourest. "Le livre n'est pas tout à fait conforme à l'esprit du 11 janvier. L'esprit du 11 janvier, c'est à la fois dénoncer les intégrismes, dénoncer la barbarie, dénoncer le terrorisme... Mais c'est aussi tendre la main à celui qui n'est pas forcément d'accord, à celui qui ne partage pas complètement mon opinion a priori. C'est s'ouvrir à l'autre, et établir les conditions du dialogue, énumère le chroniqueur. Ce qui m'a gêné dans ce livre, c'est que j'ai lu beaucoup de règlements de comptes, notamment à l'égard de ceux qui ont une vision de l'antiracisme qui n'est pas tout à fait conforme à la vôtre." 

"Je sais que c'est le jeu, je sais qu'il faut clasher... Mais je suis tellement fatiguée que vous rameniez tout à des trucs hyper mesquins... Il n'y a aucun règlement de comptes", se défend Caroline Fourest, avant que Laurent Ruquier ne reprenne la main.

"Ça me fait chier de parler à quelqu'un
d'aussi con que vous !" 

Mais plus tard dans l'émission, le ton monte de plus belle. Notamment lorsqu'Aymeric Caron accuse l'essayiste de "détourner les propos" de certaines personnes pour servir son plaidoyer en faveur de la laïcité. Avant d'affirmer que Caroline Fourest a été condamnée en diffamation pour une chronique diffusée sur France Culture, ce que nie la journaliste. 

"Je ne vais pas recevoir de leçons de vous. J'essaie d'être la plus rigoureuse possible, vraiment. Vous avez une obsession qui est celle de discréditer les gens, parce que vous avez un problème de confiance en soi. En fait, ça me fait chier de parler à quelqu'un d'aussi con que vous, je suis désolée", s'emporte alors Caroline Fourest. 

"Je ne discute pas avec quelqu'un qui insulte les autres, comme vous venez de le faire à mon égard. C'est la négation totale et absolue du débat, rétorque aussitôt Aymeric Caron. Depuis que je suis dans cette émission, je n'ai jamais vu un seul invité insuter les journalistes qui posent les questions. C'est ça la vision que vous avez de l'exercice démocratique ? Je suis halluciné !"

Le clash se poursuit par médias interposés

Le clash, enregistré lundi 27 avril, s'est ensuite poursuivi par médias interposés. "C'était impossible de parler du fond du livre. [Aymeric Caron] a essayé de me faire passer pour quelqu'un de malhonnête, car il était gêné par les propos du livre. Il est alors devenu méprisant et agressif. Il a fait son... Aymeric Caron. Il faut dire quand un petit con est un petit con ", a pesté Caroline Fourest dans les colonnes du Figaro, mardi, au lendemain de l'enregistrement.

Des critiques auxquelles Aymeric Caron a répondu sur le site Mediapart, vendredi, taclant "le rapport distancié que Caroline Fourest entretient avec la réalité"

La version intégrale de l'interview (47 minutes) :

Aymeric Caron face à Caroline Fourest dans l\'émission \"On n\'est pas couché\", le 2 mai 2015 sur France 2.
Aymeric Caron face à Caroline Fourest dans l'émission "On n'est pas couché", le 2 mai 2015 sur France 2. (FRANCE 2)