"Les Feux de l'amour" ont changé d'horaire et les fans ne sont pas contents

La série passe de 13h50 à 11 heures, sur TF1.

Le feuilleton \"Les Feux de l\'amour\" a changé d\'horaire, passant de 13h50 à 11 heures à partir du 3 janvier 2017 sur TF1.
Le feuilleton "Les Feux de l'amour" a changé d'horaire, passant de 13h50 à 11 heures à partir du 3 janvier 2017 sur TF1. (PHOTO12.COM / COLLECTION CINEMA / AFP)

Après 27 ans au même horaire, Les Feux de l'amour changent de créneau. Depuis le mardi 3 janvier, la série est diffusée à 11 heures et non plus 13h50, comme l'explique le Huffington Post. Et cette nouvelle a créé un vent de panique chez les fans.

Après l'annonce, les messages de mécontentement se sont multipliés. La Voix du Nord a notamment lancé un appel à témoignages sur Facebook et a reçu des "dizaines de messages similaires expliquant que ce rituel du feuilleton de 14 heures, à l’heure de la sieste, avait son importance", écrit le quotidien régional.

"Ma grand-mère est addict aux Feux de l’amour. Cela fait des années que son feuilleton est diffusé à la même heure. Son rituel est bouleversé : c’est sûr qu’elle ne le regardera plus. Et c’est pareil pour ses copines", explique une internaute à La Voix du Nord. Les "retraités vont devoir choisir entre "Motus" et les Feux de l'amour", s'inquiète un autre.

Sur les réseaux sociaux, des internautes se soucient, eux aussi, du quotidien de leurs grands-parents.

D'autres sont plus optimistes

Fabienne, 59 ans, vit en maison de retraite. Interrogée par France Bleu, elle se dit, elle aussi, surprise par le changement d'horaire. "Il y a des choses que je ne peux plus faire, on s'adapte. Le matin maintenant, je range ma chambre, change mes draps puis c'est parti, je m'installe devant la télévision", raconte-t-elle. Elle suit la série depuis plusieurs dizaines d'années. Malgré tout, elle positive : ce changement lui permettra de participer aux activités de sa maison de retraite programmées l'après-midi. Et puis, elle pourra être plus attentive. "Les Feux de l'amour au moment de la digestion, ce n'était pas toujours facile", plaisante-t-elle.