Laurent Gerra clashe le groupe IAM, Akhenaton répond neuf mois plus tard

L'humoriste s'était moqué de rimes du groupe IAM, en juin, sur le plateau de "Vivement dimanche prochain". Le leader du groupe a répondu sur Facebook, dimanche. 

Akhenaton, leader du groupe IAM, sur le plateau de Canal+, le 19 novembre 2013.
Akhenaton, leader du groupe IAM, sur le plateau de Canal+, le 19 novembre 2013. (BERTRAND GUAY / AFP)

La réponse a mis du temps à arriver, mais elle a fait beaucoup de bruit. Dans un message publié sur Facebook, dimanche 9 mars, le chanteur Akhenaton répond à l'humoriste Laurent Gerra, qui s'était moqué de paroles de son groupe de rap, IAM, sur le plateau de "Vivement dimanche prochain", sur France 2, en juin 2013. Son adresse a été "likée" plus de 40 000 fois sur Facebook, un jour plus tard. Retour en deux temps sur ce clash à retardement. 

Laurent Gerra raille des rimes écrites par IAM

"C'est pas du Offenbach, c'est du rap", raille Laurent Gerra en imitant Fabrice Luchini, à propos du nouvel album du groupe IAM, Arts martiens (auquel il attribue à tort le nom d'une chanson, Les Raisons de la colère). Il s'en prend à une rime en particulier, extraite de cette même chanson : "Quand la terre où l'on marche est labourée par des molaires, comprenez-vous au moins les raisons de la colère ?" Et poursuit : "On s'en fout complètement, l'important c'est la rime…" 

Pour compléter son propos, Laurent Gerra invente deux autres rimes possibles : "Tu peux faire un truc du style : 'Quand ta diététicienne t'interdit les pommes de terre…' Ou alors : 'Quand t'as fait rétrécir ton petit pull en mohair, comprenez-vous au moins les raisons de la colère ?'" Et suscite l'hilarité de Michel Drucker et Daniel Auteuil, présents sur le plateau.

Akhenaton fustige "une culture populiste de droite"

Dimanche 9 mars, le leader d'IAM, Akhenaton, publie sur la page Facebook du groupe un message incendiaire à l'encontre de Laurent Gerra. Il voit dans ce sketch "le refus de la culture populiste de droite de reconnaître que dans le rap, on peut souvent rencontrer une dimension poétique, métaphorique ou des rimes au second degré… voire au huitième !"

Puis le chanteur joue les professeurs de français, expliquant la rime moquée par l'humoriste. "Laurent, il y a des pays comme Madagascar ou Haïti où les personnes affamées mâchent des galettes de terre cuite pour apaiser leur faim. Peut-être l'ignorez-vous ? (...) Ces rimes veulent donc dire : 'La terre, que des chaussures foulent dans nos pays, est mâchée et ingérée comme repas dans d'autres plus pauvres, pouvez-vous comprendre qu'ils soient en colère ?' C'est une image Lolo, a-t-on le droit d'en faire ou c'est réservé aux poètes validés par vous et vos potes ?"

Akhenaton, qui traite au passage Laurent Gerra d'"abruti", finit sa tribune sur une tonalité plus politique : "Puisque le premier degré bien bourrin semble être votre mètre étalon, on pense que les élections municipales à venir et des victoires probables de la 'droite dure' vont vous permettre de rencontrer votre public très premier degré, dans des spectacles municipaux calibrés pour vous, Laurent Gerra, comique, philosophe, poète, prof de français et fin linguiste…"