Des journalistes de France 2 déjouent les contrôles de sécurité d'un aéroport français

Pour l'émission "Cash Investigation", des journalistes de France 2 ont souhaité tester les systèmes de sécurité des aéroports français. A Roissy-Charles-de-Gaulle, ils ont réussi à passer les contrôles  après avoir échangé leurs passeports.

France 2

La sécurité des aéroports français est au cœur de l'émission "Cash Investigation" diffusée ce lundi 21 septembre sur France 2. Ils ont testé la fiabilité du système de contrôle rapide aux frontières, baptisé Parafe. Et le résultat est loin d'être concluant. 

Aucune alarme déclenchée

Les deux journalistes prennent deux billets d'avion à destination de Londres. Ils échangent ensuite leurs passeports, et chacun se munit d'une "fausse peau", avec les empreintes digitales de son collègue. Lors du contrôle mené par Parafe, le passeport est reconnu et ouvre l'accès au sas.

À l'intérieur, si le système ne reconnaît pas la "fausse peau", il ne déclenche aucune alarme. Pire, lorsque les journalistes enlèvent leurs fausses empreintes digitales, le sas s'ouvre, alors qu'elles ne correspondent pas à celles présentes sur le passeport.

Morpho (groupe Safran) affirme avoir depuis corrigé les failles du système.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le système de contrôle PARAFE.
Le système de contrôle PARAFE. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 2)