Tendance : la moustache fait son grand retour

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Article rédigé par
S.Bernuchon, L.Harper, M.Régnier, F.Le Moal, P.Touileb, Y.Moine, M.S.Auvray, B.de Saint Jore - France 2
France Télévisions

La moustache redevient tendance chez les 25-40 ans. Elle a une histoire mouvementée, avec des hauts... et des débats. 

Qu'elle soit en brosse, à la Gauloise ou en croc, chacun a son style de moustache. C'est un attribut qui n'est pas toujours sérieux : en témoignent celles de l'excentrique Dali, ou de Charlie Chaplin. La moustache n'a toutefois pas eu que des fans. Au XIXe siècle, elle est symbole d'autorité militaire. Devenue ringarde, elle est à nouveau aujourd'hui tendance, surtout pour la bonne cause.

Porter la moustache pour la bonne cause

À part nos ancêtres les Gaulois, la moustache ne séduit à l'époque pas en France. Symbole d'autorité, seuls quelques rois la portent, comme Louis XIII et Louis XIV. Avec le général Louis-Napoléon Bonaparte, cette mode militaire fait mouche. En 1842, la moustache est obligatoire pour les gendarmes et les soldats. Dans la société aussi, la moustache devient symbole de pouvoir. Tout le monde n'a cependant pas le droit de la porter, comme les garçons de café par exemple.

Aujourd'hui, la moustache est l'emblème du "Movember" : depuis 2003, dans le monde entier, on se taille la moustache pour sensibiliser au dépistage du cancer de la prostate.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.