VIDEO. Première mondiale à Paris pour la pièce "Un Américain à Paris"

Le film culte avec Gene Kelly a été adapté sur scène. Une équipe de France 3 a rencontré tous ceux ayant permis à ce projet de voir le jour au Théâtre du Châtelet.

FRANCE 3
Adapter un monument du 7e art au théâtre ; c’est le défi relevé par d’ambitieux producteurs. Et quel film : "Un Américain à Paris", le chef d’œuvre aux 6 Oscars de Vincente Minelli (1951). Pour y parvenir, les producteurs ont investi 10 millions d’euros. Et pour la première mondiale, le décor était tout trouvé : Paris et le Théâtre du Châtelet.

"Notre façon de célébrer le film"

 
Avant de poser pied dans la capitale française, les 34 artistes américains de la pièce ont répété pendant 6 semaines à Broadway. "L’idée de base était de recréer (…) du grand spectacle féérique. C’était notre façon de célébrer le film sans être une copie du film" explique Jean-Luc Choplin, directeur du Théâtre du Châtelet. Le danseur étoile Robert Faichild reprend le rôle de Gene Kelly. De quoi l’impressionner ? Non. "Je n’ai pas ressenti de pression particulière car Gene Kelly est inimitable. Pour moi, il est juste une source d’inspiration et un modèle sans équivalent", confie-t-il. Tout cet investissement semble avoir payé : après la première, les avis sont très favorables.
Le JT
Les autres sujets du JT