VIDEO. "C'est un voleur de blagues" : l'humoriste Rémi Gaillard accusé à son tour de plagiat

Un internaute, qui avait déjà épinglé plusieurs comiques, a révélé d'étonnantes similitudes entre les sketchs du Français et de l'humoriste britannique Dom Joly.

Rémi Gaillard, le 8 avril 2014, à Lattes (Hérault). 
Rémi Gaillard, le 8 avril 2014, à Lattes (Hérault).  (MAXPPP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après Gad Elmaleh, Tomer Sisley et Michel Leeb, c'est au tour de Rémi Gaillard d'être accusé de plagiat. Sur YouTube, le compte CopyComic – qui a déjà épinglé une série d'artistes – a publié, lundi 4 décembre, une vidéo révélant les troublantes similitudes entre les sketchs de Rémi Gaillard et ceux du comique britannique Dom Joly.

Ralentir une file de voitures en se déguisant en escargot, transformer un ascenseur en salle de restaurant... Toutes ces saynètes de Rémi Gaillard ont déjà été jouées par Dom Joly plusieurs années plus tôt. 

"J'ai effectivement fait un clin d'œil à Dom Joly"

Interrogé par le HuffPost (avant d'avoir vu la vidéo) Rémi Gaillard nie tout plagiat. "J'ai effectivement fait un clin d'œil à Dom Joly, dont j'adore le travail et son programme 'Trigger Happy TV', avec la vidéo 'Animal Planet' publiée en janvier 2016 ou celle du mafieux dans le parking. Mais ça s'arrête là, affirme-t-il. Il se trouve que l'on va tourner une vidéo ensemble avec celui que l'on m'accuse de plagier. Il a même proposé de venir à Montpellier."

Une version des faits balayée par le comique britannique. "Je l'ai contacté plusieurs fois au cours des dix dernières années et je lui ai demandé d'arrêter de voler mon matériel. pas de réponses", a tweeté Dom Joly, avant d'accuser le Français de "mentir" : "Il m'a proposé une collaboration en catastrophe la semaine dernière. Je pense que c'est un voleur de blagues."