Cet article date de plus de cinq ans.

Un oeil sur Avignon 2018 : le festival dans les rues et en images

Article rédigé par franceinfo - Marguerite Van Peebles. Photos de Vincent Damourette
France Télévisions
Publié Mis à jour
La Cité des Papes en ébullition pour cette 72e édition du Festival d'Avignon. Tandis que le In attire les foules avec un "Thyeste" d'ouverture très attendu, les compagnies du Off rivalisent d'imagination pour vanter leurs pièces. Voici notre œil dans les rues d'Avignon quand les théâtres commencent à se remplir.

Vincent Damourette

Les comédiennes de "L'Skbl" tractent pour leur pièce "Chili 1973 : Rock around the stadium." Quand la prise de pouvoir de Pinochet du 11 septembre 1973 se raconte en théâtre musical. 
 (Vincent Damourette)
Dans la bataille des affiches, tous les endroits sont judicieux pour faire parler de son spectacle !
 (Vincent Damourette)
Il est aussi épais que les spectacles sont variés : le programme du festival Off constitue une vraie lecture...
 (Vincent Damourette )
Première présentation de "Songe d'une nuit d'été" de Shakespeare, mis en scène par Carlo Boso. L'Académie Internationale des arts du spectacle de la ville de Versailles propose avec "La douzième compagnie" et "Aller-Retour théâtre" une rencontre entre le public et les élèves de ses 11e et 12e promotions.
 (Vincent Damourette)
Sur ses terres, Olivier Py, le directeur du festival d'Avignon, se déplace à vélo.
 (Vincent Damourette)
La compagnie parisienne "Rentrez dans l'art" présente "Je t'aime à l'Algérienne". Une comédie méditerranéenne drôle et romantique, un hymne à l'amour et à la mixité... qu'elle joue pour la première fois à Avignon.
 (Vincent Damourette)
Les comédiens de Compote Prod en représentation de la comédie musicale familiale "La cigale sans la fourmi" pour la première fois à Avignon.
 (Vincent Damourette)
Les comédiens de "Compote Prod" entonnent la comédie musicale familiale "La cigale sans la fourmi".
 (Vincent Damourette)
En slalomant entre les affiches, les festivaliers atteignent la fontaine pour s'y rafraîchir.
 (Vincent Damourette)
La file d'attente pour "Thyeste" de Sénèque, par Thomas Jolly, dans la Cour d'honneur du Palais des Papes (festival In) se confond avec les spectateurs d'une représentation de rue. "Thyeste": un spectacle à découvrir en direct le 10 juillet sur Culturebox et sur France 2.
 (Vincent Damourette)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.