Cet article date de plus de quatre ans.

"Georges Wodli", une pièce hommage à un martyr de la Résistance

Du 29 au 31 mars 2011, le Palais des fêtes de Strasbourg accueille 3 représentations de "Georges Wodli", une pièce écrite et mise en scène par Fouad Alzhoueir, d"après l'histoire vraie d'un syndicaliste résistant torturé puis assassiné par la Gestapo.
Article rédigé par
franceinfo Culture - franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
"Georges Wodli", une pièce hommage à un martyr de la Résistance
 (Culturebox)

Moins connu que Guy Moquet, Georges Wodli a pourtant un parcours tout aussi héroïque et tragique. Né en 1900 à Schweighouse-sur-Moder en Alsace, ce fils de cheminot, né allemand (le Bas-Rhin ne redevient français qu'après l'armistice), s'engage très tôt dans la lutte syndicale  et le militantisme au sein du parti communiste. Mobilisé en 1940, il déserte, entre en clandestinité et organise la Résistance dans sa région natale.
Arrêté en 1942 alors qu'il s'apprêtait à rejoindre sa famille, Georges Wodli est arrêté et livré à la Gestapo. Le 2 avril 1943, il succombe à la torture dans les caves de la rue Sellenick, à deux pas de l'endroit où est aujourd'hui jouée la pièce qui raconte son histoire.

A voir aussi sur Culturebox :
- George Guingouin à l'honneur dans une fiction
- "Le Verfügbar aux enfers", une opérette de Germaine Tillion sur la déportation
- "44, des bruyères sous la neige", le regard de Baal Novo sur la résistance

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Théâtre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.