"La cuisine des auteurs" : la tournée en caravane de Jérôme Pouly de la Comédie-Française mêle beaux textes et produits du terroir

Avec un spectacle théâtral et gastronomique, Jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française, installe sa caravane dans les belles campagnes de France.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 10 min.
Jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française, "La cuisine des auteurs", Treilles, le 23 juin 2021 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

L'acteur sociétaire de la Comédie-Française Jérôme Pouly et la compagnie "Avec Cœur et Panache" posent leur drôle de caravane dans les petits villages de France pour une expérience théâtrale et gastronomique qu'ils partagent avec le public et des producteurs locaux. De quoi réjouir les oreilles et les papilles des spectateurs de La cuisine des auteurs, en tournée en France pendant tout l'été.

Ils sont arrivés la veille, comme chaque fois, et se sont levés tôt ce matin pour installer leur caravane, ici derrière les deux énormes platanes qui encadrent la petite place creusée dans la roche en face de la mairie, un café, des fanions bleus blancs rouges, un air de fête et quelques habitants dans l'effervescence d'un événement à venir. Ce n'est pas si courant ici, à Treilles (Aude), petit village niché entre la mer et les Corbières, 231 habitants.

Caravane du spectacle "La cuisine des auteurs", sur la place de la mairie de Treilles (Aude), le 23 juillet 2021 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

"L'idée du spectacle est née de notre plaisir de la table. Pas seulement ce qui est dans l'assiette, mais surtout ce qui se noue et se partage autour de la table", confie Frédéric Gasnier, chargé du développement du projet, administrateur de tournées (il en a géré une douzaine pour la Comédie-Française).

Autour de la caravane, on s'active. Mathilde Lemoine, la régisseuse générale, installe les éclairages, règle le son pendant que Jérôme Pouly déploie le décor : plan de travail, ustensiles, épices…

Jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française, dans la Caravane du spectacle "La cuisine des auteurs", Treilles (Aude), le 23 juillet 2021 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

La roulotte des années 80 a été transformée en vraie cuisine, bouteilles de vin glanées au fil de la tournée alignées sur une étagère, plant d'aubergine à la fenêtre, sur le frigo des cartes postales de la tournée : de la Normandie au Lot-et-Garonne, en passant par la Dordogne, les plateaux de l'Aubrac ou encore Monaco, pour une représentation spéciale devant le Prince... 

Ils sont trois à assurer la tournée. Trois pour tout faire. Un gros travail, mais une entente sans nuages, racontent-ils. Il ne faut pas chômer, d'ici une heure ou deux ils ont rendez-vous à Sijean avec un couple de maraîchers installés à quelques kilomètres de Treilles, où ils choisiront les ingrédients que Jérôme Pouly cuisinera sur scène ce soir. En attendant, il a sorti le fer à repasser. 

Littérature et cuisine

"Ce spectacle est né le jour où j'ai ouvert l'un des deux cent livres de cuisine qui trônent dans ma bibliothèque", commence Jérôme Pouly, appliqué à repasser dans la caravane son tablier pour la représentation de ce soir. "Je me suis rendu compte que c'était écrit comme Le Comte de Monte-Cristo ou Les trois Mousquetaires. C'était conté, c'était narré dans une magnifique langue, avec des anecdotes, des choses pertinentes, des choses drôles, des choses improbables aussi…" Il pense d'abord à en faire un spectacle, puis lui remontent des vers parlant ripailles et bonne chère appris des années plus tôt, mais dont "le plaisir des mots ne l'avait jamais quitté".

Il lit, se souvient de ses lectures, Colette, Sand, Proust, Rabelais… toutes sortes de textes autour des plaisirs de la bouche et de la table, ou encore de la faim. "Une mine !", lâche-t-il. 

"J'aurais pu faire dix spectacles et jouer pendant vingt ans. Et avec Hugo, Baudelaire, Gauthier... J'aurais aussi pu faire un spectacle rien qu'avec les auteurs du XIXe"

Jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française

à franceinfo culture

"J'ai fait des choix complètement subjectifs, qui parlaient à ma sensibilité, j'ai choisi certains textes pour leur drôlerie, d'autres pour l'émotion qu'ils suscitent, et puis  j'ai aussi tenu compte de la rythmique. C'est un spectacle qui me ressemble", conclut Jérôme Pouly en rangeant son fer à repasser. "On y va ?" 

Circuits courts, longs échanges 

L'heure des courses à sonné. Il monte avec Frédéric dans le camion, direction Sijean pour aller rencontrer les Bourrinet, et leurs légumes du Mas des Muzels transformés. Dans la boutique, Jérôme et son épouse Sarah les accueillent avec un panier : courgettes, aubergines, poivrons rouges jaunes verts, un gros oignon Toulouge…

Jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française, Jérôme Bourrinet, maraîcher, le Mas Col des Muzels, et Frédéric Gasnier, compagnie Coeur et Panache, Sijean (Aude), 23 juillet 2021 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

Les échanges de recettes de cuisine vont bon train, Jérôme et Frédéric font leur marché, goûtent les confitures. C'est Simon, le fils des Bourrinet, qui fait l'article "Il y a trois ingrédients, devinez ce que c'est ?". Aubergine, vanille et cannelle. "Intéressant ! On tentera ça ce soir sur les huitres !" lance Jérôme Pouly, sous l'œil perplexe de Sarah.  

Puis la conversation glisse sur des choses plus personnelles : le parcours de vie de Jérôme Bourrinet, fils de paysan passé par l'industrie et revenu à la terre "après un accident de la vie", qui se dit aujourd'hui "paysan plutôt qu'agriculteur". "Chez nous ce sont les moutons qui désherbent, et les poules sont nos insecticides", explique-t-il.

Jérôme et Sarah Bourrinetl, Mas Col des Muzels, et leur fils Simon,  Sijean (Aude), 23 juillet 2021 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

"L'idée des confitures, c'était pour utiliser les légumes moches", raconte Sarah, qui transforme la production en conserves, confitures, et fait son pain dans une cuisine attenante à la boutique. Même si le chemin n'a pas toujours été facile, Jérôme ne regrette pas ses choix. "Le matin, je regarde par la fenêtre de mon bureau, la mer, les champs, tout ça c'est mon salaire", confie-t-il. Une photo souvenir, les paniers dans le camion, et c'est reparti pour Treilles. 

Jérôme et Sarah Bourrinetl, Mas Col des Muzels avec jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française, et Frédéric Gasnier, compagnie Coeur et Panache (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

"C'est exactement pour ça qu'on fait ce spectacle", souffle Frédéric Gasnier sur le chemin du retour. "On fait des rencontres humaines extraordinaires, c'est du partage, du lien, c'est incroyable", ajoute-t-il.

La culture au village

Après un pique-nique improvisé sous les platanes, Mathilde et Jérôme font les derniers réglages son. Gérard Lucien, le maire fraîchement élu fait son petit tour, son adjoint à la culture Vicente Pradal aussi, ravi de voir se concrétiser son idée de proposer une saison culturelle dans le village.

Juste avant le début du spectacle "La cuisine des auteurs", Treilles, le 23 juin 2021 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

"La culture, c'est essentiel de la faire venir jusqu'ici, dans ce village des Corbières un peu à l'écart, un peu abandonné par la culture. Et le spectacle de Jérôme Pouly me paraissait une très bonne proposition, avec cette idée excellente de marier le théâtre et la gastronomie. Avec cette première saison, qui est un peu un galop d'essai, nous voulions des spectacles qui ne soient pas rebutants pour une population qui se sent marginalisée de la culture. Là, c'est un spectacle convivial et de qualité, garantie par l'excellence de Jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française", souligne Vicente Pradal, lui-même musicien et metteur en scène.  

La qualité, c'est important et c'est important que les gens puissent se retrouver au village pour autre chose que le loto"

Vicente Pradal

à franceinfo culture

Quelques heures plus tard, les inquiétudes sur la venue du public à cause du "pass sanitaire" obligatoire s'évanouissent avec l'arrivée, joyeuse et nombreuse, des spectateurs. Villageois, vacanciers, familles ou encore cyclistes passés plus tôt dans la journée… Les 150 chaises installées devant la caravane sont vite occupées. Sur le côté, Jérôme et Sarah Bourrinet installent leurs légumes et alignent leurs pots de confitures à côté du stand d'huitres du "Chaland", proposées par l'ostréiculteur Jean-Philippe Cerli, installé à Leucate et des viticulteurs de la cooperative "Vignobles du Cap Leucate" et du "Château Valfaurès", qui proposeront leurs vins pendant et à l'issue de la représentation.

 "Un saut dans le vide" 

Les trois coups retentissent. Le spectacle peut commencer. Une heure trente de textes magnifiques déclamés avec gourmandise par Jérôme Pouly, sa voix puissante, son physique d'ogre gentil à barbe rousse faisant merveille dans une mise en scène complètement explosée et burlesque, détournant joyeusement les codes de la scène.

Le comédien joue avec son public, attrape tout ce qui passe et l'incorpore illico au spectacle, tel un cuisinier ajoutant selon l'humeur et l'atmosphère du moment un peu plus de sel par-ci, une cuisson plus lente par-là, une touche d'acidité un peu plus loin.

Jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française, "La cuisine des auteurs", Treilles, le 23 juin 2021 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

Dès les premières minutes, Jérôme Pouly saisit d'un claquement de couteau son public, un peu plus tard il le laisse bouche bée quand il se tait, et que par la voix d'un autre comédien de la Comédie-Française, Hervé Pierre, on entend le texte de Proust évoquant sa madeleine.

"Ce qui est merveilleux, c'est que des textes littéraires qui peuvent paraître inaccessibles pour certaines personnes se révèlent à eux tout à coup audibles, et même familiers. Ce qui compte, c'est qu'il y ait quelque chose qui les traverse, une émotion qu'ils peuvent partager", estime Jérôme Pouly.

"J'ai ménagé exprès des plages d'improvisation, et le spectacle et la mise en scène se sont construits au fil des représentations, avec le regard critique et bienveillant de Frédéric et de Mathilde, qui m'ont guidé. Et ce qui est extraordinaire, c'est que ce n'est jamais pareil. Chaque soir, c'est un nouveau spectacle qui se joue".

Jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française, "La cuisine des auteurs", Treilles, le 23 juin 2021 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

Le comédien confie avoir découvert en lui-même des choses qu'il ne soupçonnait pas et une forme de théâtre qu'il ne connaissait pas. "La Comédie-Française, c'est extraordinaire, mais on est dans une boite noire, nous d'un côté, le public de l'autre. Le quatrième mur, on a beau dire, il existe bel et bien !" explique Jérôme Pouly.

 "La première fois que j'ai joué ce spectacle, j'étais complètement déstabilisé. Je voyais les gens dans le public comme je vous vois là, leurs yeux, leurs émotions, leur ennui aussi, leurs rires… Je n'avais jamais vécu une telle proximité avec le public. C'était stupéfiant. Pour moi, c'était un saut dans le vide, une énorme prise de risque, mais en même temps c'est tellement bon !"

Jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française

à franceinfo culture

Quand à la tombée du jour le spectacle s'achève, une deuxième fête commence, autour des confitures de Jérôme et Sarah, dégustation d'huitres et de vin blanc, conversations informelles avec Jérôme Pouly. "On a organisé notre semaine de vacances autour de ce spectacle", lui raconte une spectatrice venue de Toulouse, passionnée par la Comédie-Française, qui pendant a lancé avec une poignée de passionnés "Que la Comédie continue", un groupe Facebook pour prolonger les échanges amorcés autour des captations proposées en ligne par la Comédie-Française pendant le confinement. 

Plus loin deux vacanciers, Christiane Jean et Jean-Marie Fraysse, rangent leurs pots de confitures dans leurs sacs, ravis de leur soirée. "Un spectacle super. Il y avait tout, de la littérature, le comique de situation, le comique de gestes, beaucoup d'interactivité avec le public. Je ne m'attendais pas à une telle qualité !", s'enthousiasme-t-elle.

Christiane Jean et Jean-Marie Fraysse venus assister au spectacle "La cuisine des auteurs", Treilles, le 23 juillet 2021 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

Jacques et Annie Andriot, originaires du Jura, habitués eux aussi des vacances dans les Corbières, avaient vu une annonce dans le journal. "C'est sympa de faire venir le théâtre dans ce tout petit village. Et en plus pas n'importe qui, c'est un acteur de la Comédie-Française quand même !".

Jacques et Annie Andriot, vacanciers, venus assister au spectacle "La cuisine des auteurs", Treilles, le 23 juin 2021 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

"J'ai 80 balais, et c'est seulement la deuxième fois de ma vie que je vais au théâtre !", lâche Francis Musetti, venu au spectacle avec son épouse Josette, des habitants de Caves, un village voisin. "J'ai adoré. C'est la première fois qu'on voit ça. C'était drôle", ajoute Josette. "En plus, c'est marrant, parce que nous, on a vécu toute notre vie dans une caravane, mon mari était électricien itinérant. Mais des caravanes de théâtre comme ça, je n'en avais jamais vu", s'étonne Josette pendant que Francis paye une assiette d'huitres et un verre de blanc à Jérôme Pouly.

Francis et Josette Musetti, habitants de Caves, venus assister au spectacle "La cuisine des auteurs", avec Jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française, Treilles, le 23 juillet 2021 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

"Tu prends combien de l'heure ?", demande plus tard Jérôme Bourrinet à son homonyme de théâtre. Il n'en revient pas d'avoir vendu tous ses pots de confiture : "si j'avais su, j'aurais pris une caisse de plus !".

Plus tard, alors que la nuit est maintenant bien noire et que les spectateurs continuent à papoter sous les platanes, Jérôme Pouly et ses deux comparses commencent à replier les décors. "C'est pour ça que je fais ce métier, ces moments de partage, cette émotion, c'est … ", lâche-t-il en repliant les câbles. "Il va pleurer", murmure Mathilde, qui commence à bien connaître l'animal.

"La cuisine des auteurs", Treilles, le 23 juin 2021 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

Jérôme Pouly relève la tête, visage baigné de larmes et de sueur, éclairé par son sourire de bon géant gourmand. Il faut finir le rangement, demain matin, la caravane repart … 

"La Cuisine des auteurs" Compagnie "Avec Coeur et Panache", avec Jérôme Pouly (interprétation et direction artistique), Frédéric Gasnier (développement), Mathilde Lemoine, en alternance avec Boris Moliné (régie générale).

En tournée jusqu"au 3 septembre 2021

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Théâtre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.