A Cluny, une procession théâtrale raconte l'histoire de l'abbaye à travers les rues de la ville

"L'apiculture de la foi", c'est le titre de la déambulation théâtrale qui a animé les nuits clunésiennes tout l'été. Le spectacle, à la fois historique et burlesque, raconte le destin hors du commun des moines fondateurs de l'abbaye. A découvrir encore en septembre.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le comédien Pascal Carré guide les spectateurs à travers l'histoire et les rues de Cluny. (France 3 Bourgogne / M. Ibounda)

A la nuit tombée, c'est une drôle de procession qui parcourt les rues de Cluny. Dans plusieurs lieux emblématiques de la ville, des comédiens professionnels et amateurs racontent l'histoire de l'ordre clunésien qui essaima dans toute l'Europe au Moyen-Age. Après plusieurs représentations cet été, la déambulation théâtrale se poursuit les 3 et 17 septembre prochains.

Dijon: spectacle apiculture de la Foi

A la fenêtre d'une maison du centre ville, un religieux déclame l'acte fondateur qui en l'an 909 marquait la création de l'abbaye de Cluny. Mais c'est bien connu, "l'habit ne fait pas le moine" et, sous la robe de bure, c'est un comédien qui raconte comment Guillaume d'Aquitaine, poussé par sa dévote soeur Ava, fit don d'un coin de marécage à une poignée de Bénédictins. Cent quarante ans plus tard, Cluny et l'ordre qui porte son nom avaient essaimé à travers toute l'Europe. C'est cette période que relate L'apiculture de la foi, un spectacle itinérant écrit par Patrick Grégoire et mis en scène par Jean-Michel Debarbat.

Une fresque "épico-burlesque"

"Pour raconter l'histoire de l'abbaye", explique le metteur en scène, "il aurait fallu 150 comédiens ! Ca aurait demandé des moyens que nous n'avions pas, donc il a fallu réfléchir à ce qui était le plus important". Le spectacle décrit par ses concepteurs comme une fresque "épico-burlesque" se concentre donc sur la vie des cinq premiers abbés de Cluny. Deux acteurs professionnels (Pascal Carré et Fred Guittet) accompagnés par une vingtaine de comédiens amateurs de la région mènent la procession théâtrale à travers les rues de la ville, suivis par le public, séduit. Après le succès de ce premier acte qui couvre la période 909-1049, un deuxième acte consacré à l'âge d'or de Cluny est en projet. Pour le découvrir, il faudra attendre l'été prochain.

L'apiculture de la foi, déambulation théâtrale dans les rues de Cluny est encore programmée les 3 et 17 septembre prochains à partir de 21h.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Théâtre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.