Sarah Doraghi raconte son histoire d'émigrée iranienne dans un spectacle humoristique

Connue aujourd'hui pour ses chroniques dans Télématin, Sarah Doraghi est arrivée en France à l'âge de dix ans. Elle fuyait alors la guerre en Iran et c'est ce parcours qu'elle a décidé de raconter dans son spectacle.

France 3

C'est une déclaration d'amour à la France. Après avoir quitté l'Iran à l'âge de dix ans, Sarah Doraghi raconte avec beaucoup d'humour ses premiers pas d'émigrée. Choc des cultures et apprentissage de la langue, l'intégration auprès de ses camarades de classe notamment, n'a pas toujours été facile. Dans ses souvenirs, la télévision occupe une place à part. Les sketchs de Muriel Robin surtout, lui apprennent une certaine manière de parler français.

Un spectacle plein d'autodérision

Poussée par la comédienne Isabelle Nanty, la chroniqueuse de Télématin imagine alors un spectacle plein d'autodérision. C'est sa manière de remercier le pays qui l'a accueilli. Munie de son passeport français, Sarah Doraghi a bien changé de file, sans pour autant renier ses origines. Pour son premier one-woman-show, cette quadragénaire à la voix suave a choisi de raconter son histoire, celle d'une petite fille de 10 ans que ses parents décident de mettre à l'abri durant la guerre Iran-Irak en l'envoyant en France avec sa grand-mère, sa tante et ses deux soeurs.

Le JT
Les autres sujets du JT