La compagnie d'Alvin Ailey va enchanter le Théâtre du Châtelet

L'Alvin Ailey Americain Dance Theater a prévu de donner 27 représentations. France 3 se penche sur son histoire.

FRANCE 3

La 11e édition du festival des Étés de la danse accueille une troupe prestigieuse au Théâtre du Châtelet, l'Alvin Ailey American Dance Theater. Elle va donner 27 représentations remarquables.

Les mouvements sont fluides, gracieux, et le rythme entraînant captive les spectateurs. Les danseurs et danseuses aux corps athlétiques semblent défier la gravité tandis qu'ils racontent une histoire, celle d'Alvin Ailey peut-être.

"La danse pour éduquer, éclairer, construire des ponts"

Alvin Ailey était un gamin noir d'un village rural du Texas, dans les années 1940. Il fut confronté à la ségrégation raciale, puis à la discrimination à Broadway, un monde peu habitué à cette époque à voir un danseur de couleur. Alvin Ailey devint chorégraphe pour célébrer la culture afro-américaine.

"Il croyait au pouvoir de la danse, pas juste pour divertir mais pour s'élever, éduquer, éclairer, construire des ponts de compréhension entre les gens. C'est ce que la compagnie a fait durant ces 55 dernières années", confie à France 3 Robert Battle, directeur artistique de l'Alvin Ailey American Dance Theater.

Le JT
Les autres sujets du JT