La Biennale de la Danse échauffe les spectateurs...

Pas toujours facile d'appréhender un spectacle de danse contemporaine... Le langage du corps se ressent, s'apprend aussi, parfois. la biennale de la danse à Lyon propose pour la troisième fois des "échauffements de spectateurs".

Cie Sankai Juku
Cie Sankai Juku (Biennale de la Danse)

 

 

La Biennale de la Danse de Lyon se déroule jusqu'à la fin du mois. Outre les spectacles, le rendez-vous fait la part belle aux amateurs, quels qu'ils soient. Il y a bien sûr le défilé d'ouverture, qui a fait danser la ville. Il y a aussi ces échauffements de spectateurs, qui permettent d'appréhender le registre contemporain par un apprentissage du corps. Il y a encore les "cinébals" où l'on vient danser sur des grands classiques du cinéma choisis par l'institut Lumière et Thierry Frémeaux, et où l'on peut même devenir ambassadeurs à condition de participer à un entrainement de trois heures dans la semaine qui précède...