Chants, danses et grands frissons : notre sélection de spectacles pour les fêtes

Après des fêtes de 2020 bien moroses, la capitale regorge à nouveau de propositions de spectacles et il y en a pour tous les goûts. Notre sélection à offrir en cadeau ou à partager en famille. 

Article rédigé par
Sophie Jouve et Jérémie Laurent-Kaysen - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 6 min.
Les comédies musicales "Les Producteurs", "Le Roi Lion" et "Joséphine B" (ALESSANDRO PINA / DISNEY / PASCAL GELY)

Du caustique et délirant Producteurs d’Alexis Michalik à l’exubérant A Passage to Bollywood, de l’éblouissant Roi Lion au coloré Charlie et la chocolaterie… Sans oublier les beaux hommages à Joséphine Baker ou à Cole Porter, deux étoiles des Années Folles parisiennes... Vivez la féerie des fêtes de Noël aussi sur scène ! Le programme.  

Le plus burlesque : "Les Producteurs"

Après cinq pièces à succès toujours à l'affiche, Alexis Michalik s’attaque au show le plus récompensé de Broadway, Les Producteurs de Mel Brook, et fait mouche. Un producteur ruiné et son associé ont l’idée d’une escroquerie aux assurances : monter une comédie musicale à la gloire d’Hitler, faire un bide et partir avec la caisse.

Pas un temps mort dans cette pièce joyeusement outrancière et potache : une cascade de bons mots, des personnages croquignols et réjouissants dont un Hitler gay, une troupe formidable qui chante (en français) et qui danse… On est vraiment dans l’esprit de Broadway. A ne pas manquer !

"Les Producteurs" de Mel Brooks, mis en scène par Alexis Michalik
Théâtre de Paris 15, rue blanche Paris IXe
01 48 74 25 37
Du mardi au samedi à 20h,
samedi et dimanche à 16h

"Les Producteurs" (Alessandro Pina)

Le plus exubérant : "A Passage to Bollywood"

Couleurs, paillettes, romance, et exubérance… Bollywood s’installe au Théâtre de Chaillot. La trame égrainée en chapitres suit l’histoire d’un jeune homme au cœur pur qui vient tenter sa chance à Bombay. Il se trouvera malgré lui englué dans un trio amoureux, rival d’un chef de gang qui ne sait pas ce qu’il veut…

Un mélo à la Bollywood qui vaut surtout pour sa chorégraphie signée Ashley Lobo (qui signe également la mise en scène), mélange harmonieux de danse traditionnelle indienne et de danse d’aujourd’hui. Au-delà de la grâce et du rythme à donner le tournis, on est bluffé par la folle inventivité de cette gestuelle, notamment du côté des femmes.

"A Passage to Bollywood"
Théâtre de Chaillot
Place du Trocadéro
Jusqu’au 25 décembre
Pour les mordus, initiation à la danse traditionnelle indienne, samedi 18 décembre à 17h (2h, 10 euros, sur réservation)
 

"A Passage to Bollywood" au Théâtre de Chaillot (DR)

Le plus swing : "Cole Porter in Paris" 

Au théâtre du Châtelet, Cole Porter in Paris nous propose un récit musical des années parisiennes du plus francophile des paroliers et compositeurs américain de Broadway, auteur de certaine chansons que nous avons tous en tête sans savoir forcément qu’elles sont de lui (My heart belongs to daddy, I’ve got you under my skin…). Un portrait kaléidoscope, écrit et mis en scène par Christophe Mirambeau, d’un artiste attachant et extravagant tombé in love avec la capitale au lendemain de la Première Guerre mondiale et devenu la coqueluche des Années Folles (avec une certaine Joséphine Baker…).

Dans un décor minimaliste et astucieux, la sympathique troupe des Frivolités parisiennes dialogue en français et reprend des standards du musicien en anglais, dont le fameux I love Paris. Un petit regret, que Cole Porter soit incarné par trois chanteurs différents.  

"Cole Porter in Paris"
Théâtre du Châtelet
2 rue Edouard-Colonne, Paris 1er
Jusqu’au 1er janvier
01 40 28 28 40  

"Cole Porter in Paris" au Théâtre du Châtelet (HELENE PAMBRUN)

Le plus déjanté : "Les Franglaises"

"Si je vous dis : T’arrêtes pas maintenant ! Qu’est-ce que vous me répondez ?". Tous en coeur, le public hurle "Queen", nom du célèbre groupe de rock britannique. Dans une robe bouffante bleue nuit, une chanteuse débarque sur scène en grimaçant pour interpréter Don’t Stop Me Now… en français ! C’est justement le concept des Franglaises : pendant près de deux heures, une dizaine de comédiens envahissent la scène du théâtre de Bobino pour reprendre les plus grands tubes de la pop anglaise en VF.

Entre comédie théâtrale et vrai concert, le show prend vie grâce à des personnages haut en couleur qui sont autant loufoques que bons chanteurs. On en sort lessivé mais presque triste que ce soit déjà terminé. Les Franglaises est un spectacle participatif et tout public, qui fait danser les zygomatiques de tous les amoureux de variétés françaises.

"Les Franglaises"
Théâtre de Bobino
14-20 rue de la Gaîté, Paris 14e,
Jusqu’au 14 février 2022
01 43 24 24

"Les Franglaises" de Jean-Marc Dumontet. (KOBAYASHI)

Le plus historique : "Joséphine B" 

Le 30 novembre dernier, l’artiste Joséphine Baker a fait son entrée au Panthéon, quarante-six ans après sa mort. Danseuse, chanteuse, actrice, meneuse de revue, c’est aussi une figure emblématique de la Résistance française. Avec Joséphine B, le metteur en scène Xavier Durringer rend aussi hommage à celle qui fut la première superstar noire de l’Histoire. Pendant 1h30, un duo de comédiens redonnent vie à l’artiste et dévoilent son intimité et ses combats, notamment celui contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis.

La force du spectacle repose sur la prestation épatante des comédiens : Clarisse Kaplan, dont la ressemblance physique avec la vraie Joséphine Baker est troublante, incarne son personnage avec élégance et émotion sans tomber dans la caricature. Son acolyte, le comédien Thomas Armand, passe avec aisance de rôle en rôle. Sur scène, ils dansent des charlestons endiablés et interprètent les célèbres chansons de l’artiste, comme J’ai deux amours, habillés de magnifiques costumes qui nous plongent au coeur des Années Folles, dans les plus grands cabarets parisiens.

Joséphine B
Théâtre de Passy
95 rue de Passy, Paris 16e
Jusqu’au 2 janvier 2022
01 82 2856 40

"Joséphine B" de Xavier Durringer. (PASCAL GELY)

Le plus jeune public : "Charlie et la chocolaterie"

"J’ai le ticket d’or, j’ai le ticket d’or !" Un jeune spectateur saute de joie après avoir gratté le fameux billet trouvé dans le programme du spectacle. L’heureux gagnant aura la chance de rencontrer le confiseur Willy Wonka en personne, à la fin de la représentation. Cet hiver Charlie et la Chocolaterie s’installe au Théâtre du Gymnase Marie Bell pour un voyage au pays des Oompa Loompa et des sucreries. Nous suivons les aventures du jeune Charlie Bucket qui vit dans une décharge avec sa mère et ses quatre grands-parents, rêvant de devenir un jour chocolatier.

Dans cette version comédie musicale du livre de Roald Dahl, les décors sont principalement des projections vidéos, contrairement à ses équivalents londoniens et new-yorkais. Pourtant, la magie opère grâce à la trentaine de comédiens et danseurs qui débordent d’énergie. Les cinq enfants sur scène jouent avec le sourire aux lèvres et n’ont rien à envier aux acteurs plus âgés qui les accompagnent. Les musiques, traduites et adaptées par Alexandre Piot, sont entraînantes et plairont aux petits et aux grands. Le spectacle dure 2h30 avec entracte mais il a su ravir les nombreux enfants dans la salle, captivés du début à la fin.

"Charlie et la chocolaterie"
Théâtre du Gymnase Marie Bell
38 Boulevard de Bonne Nouvelle, Paris 10e
Jusqu’au 6 mars 2022
01 42 46 79 79

"Charlie et la chocolaterie" de David Greig, Scott Wittman et Marc Shaiman (CHARLIE ET LA CHOCOLATERIE)

Le plus grandiose : "Le Roi Lion"

Véritable succès à Broadway depuis sa création en 1997, Le Roi Lion est de retour au théâtre Mogador après son arrêt en 2010. L’histoire est la même que celle du dessin animé : Simba est le fils du roi Mufasa, lion respecté et adoré par son peuple. Dans l’ombre, le frère du souverain, Scar, assoiffé de vengeance, souhaite désespérément prendre le pouvoir. Cette nouvelle version du spectacle a remis son texte au goût du jour sans transformer les chansons emblématiques du film Disney.

Dans Le Roi Lion, tout est féérie. Des costumes colorés en bois et tissus africains aux danses chorégraphiées avec une grande précision, en passant par les décors massifs et évolutifs... Quand ils ne chantent pas sur scène, la quarantaine de comédiens et de danseurs enchantent le public en passant entre les rangs déguisés en gazelle, girafe ou éléphant.

Gwendal Marimoutou et Cylia (Simba et Nala), le duo principal, ont des voix qui s’accordent à la perfection et nous transportent lors de la chanson phare L’amour brille sous les étoiles. Un spectacle à voir !

Le Roi Lion
Théâtre Mogador
25 Rue de Mogador, Paris 9e
Jusqu’au 31 juillet 2022
01 53 32 32 32

"Le Roi Lion" (DISNEY)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Comédies musicales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.