Cet article date de plus de cinq ans.

À la découverte du cirque Pinder

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
À la découverte du cirque Pinder
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

160 ans d'existence et un succès indémodable, le cirque Pinder est un incontournable. Une équipe de France 2 s'est glissée dans leurs coulisses.

Que se passe-t-il quand les lumières du cirque Pinder s'éteignent ? Une équipe de France 2 a voulu le savoir. Le cirque Pinder, c'est 147 personnes qui y travaillent, 70 camions et caravanes et à Paris, un chapiteau qui peut accueillir 5 000 personnes. En un siècle et demi, il a gardé ses numéros traditionnels, clowns, acrobates et animaux sauvages.
Sandro Montez, un artiste du cirque dresse des animaux depuis qu'il a 10 ans. Entre deux représentations, il apprend à ses chameaux, ses zèbres, ses lamas et ses poneys un nouveau numéro. "Je suis comme un entraineur de foot, je dois les encourager. Mon fouet c'est pour leur donner un signal comme un chef d'orchestre", explique Sandro Montez. 

Le cœur du cirque Pinder

Les animaux sont l'âme de ce cirque. Dans la ménagerie, on compte une soixantaine de bêtes, des zèbres, des éléphants des tigres, mais les stars de cette année ce sont 12 lions blancs venus d'Afrique du sud. Ces lions avalent huit à 10 kilos de viande chaque jour. Nourriture, entretien, salaire des artistes et des techniciens, le cirque Pinder dépense 30 000 euros par jour en frais d'entretien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Spectacles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.