400 ans de la naissance de Molière : que reste-t-il du dramaturge dans l'esprit des Français ?

Publié Mis à jour
Théâtre : 400 ans de la naissance de Molière
Article rédigé par
L Piquet, C. De la Guérivière, J. Duboz - France 2
France Télévisions

Samedi 15 janvier marque le 400e anniversaire de Molière, l’auteur de théâtre le plus joué au monde. Quel héritage le dramaturge a-t-il laissé ?

Alors que samedi 15 janvier marque les 400 ans de la naissance de Molière, quel héritage le dramaturge a-t-il laissé ? "Pour moi, c’est un auteur qui est resté très intemporel, c’est le patrimoine culturel français", affirme une passante. "On se rend compte qu’il y a les mêmes personnages maintenant, il y a les hypocrites, des bourgeois gentilshommes, des malades imaginaires", décrit une amatrice du dramaturge. "Je me retrouve dans la pièce L’Avare, parce que j’aime bien l’argent aussi", plaisante une jeune femme.  

"Intemporel et merveilleux"

D’autres en revanche trouvent les pièces de Molière "passées", tout en admettant "important [qu’il soit possible] d’aller le voir à l’école, au théâtre, même voir des retransmissions télévisées". "Ce sont des leçons de société, critiques de la société, c’est intemporel et merveilleux", décrit un adepte du dramaturge et comédien français.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.