Cet article date de plus d'un an.

"Teenage Bounty Hunters" : une série pour ados délirante sur des lycéennes chasseuses de primes

Disponible sur Netflix depuis le 14 août, la série est bien plus qu'une simple comédie pour adolescents. 

Article rédigé par
Marine Langlois - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Angelica Bette Fellini (à droite) et Maddie Phillips (à gauche) jouent des soeurs jumelles dans la série Netflix "Teenage Bounty Hunters".  (TINA ROWDEN/NETFLIX)

Au vu de sa bande annonce, la série Teenage Bounty Hunters s’annonçait comme une gentille comédie adolescente déjantée et "sans prise de tête" : deux sœurs se retrouvent, par un enchaînement de circonstances loufoques, à mener une double vie. Aux manettes de cette nouvelle production Netflix : la réalisatrice Kathleen Jordan et une partie de l’équipe créatrice des séries Orange is the New Black et Glow. De quoi promettre un programme délirant et divertissant. En réalité Teenage Bounty Hunters est bien plus qu’une simple comédie pour adolescents. Voici pourquoi.

Lycéennes le jour, chasseuses de primes la nuit

Sterling (Maddie Phillips) et Blair (Anjelica Bette Fellini) sont des sœurs jumelles et lycéennes dans un lycée privé et religieux d’Atlanta. Les deux adolescentes ont grandi dans une famille riche, au sein d’une communauté religieuse du sud des États-Unis. Chez elles, on vote républicain, la messe du dimanche est obligatoire,  et l'honneur ultime est de devenir le chef de culte du lycée. Mais comme le nom de la série le laisse deviner, l’histoire ne s’arrête pas là.

Un soir, les jumelles croisent la route d’un chasseur de primes, Browser (Kadeem Hardison), et l’aident à arrêter sa cible. Très douées (après tout, le port d’arme est répandu dans leur voisinage…), les adolescentes prennent goût à ce métier et surtout, ont besoin d’argent. Browser les prend à contre cœur sous son aile et les problèmes commencent. Lycéennes le jour et chasseuses de primes la nuit, Sterling et Blair doivent rapidement trouver un équilibre entre le travail et les émois adolescents.  

Un mélange des genres

Se détachant des clichés des séries pour ados, Teenage Bounty Hunters se regarde avec plaisir, principalement grâce au duo dynamique que forment Blair et Sterling et à leur alchimie. Blair est d’abord présentée comme une rebelle opposée aux opinions politiques de ses parents et Sterling, une bonne chrétienne en tout point… Enfin presque. Les deux soeurs explorent leur sexualité et le plaisir féminin sans jamais remettre en question leur foi. Une manière rafraîchissante et moderne de voir comment les jeunes essaient de concilier féminisme, sexualité et religion.  

Tout à la fois comédie déjantée, satire religieuse, drame familial, thriller et récit sur le passage à la maturité, Teenage Bounty Hunters s’amuse à mélanger les genres. Les épisodes sont parfois un peu longs, 50 minutes quand 30 suffiraient. Le résultat n’en reste pas moins hilarant, étrange et très attachant. Une petite pépite cachée sur Netflix, parfaite pour décompresser avant la rentrée. Vu la fin de la première saison, on espère retrouver rapidement les soeurs jumelles pour la suite de leurs aventures.

La série "Teenage Bounty Hunters" est disponible sur Netflix depuis le 14 août.  (NETFLIX)

"Teenage Bounty Hunters", sur Netflix depuis le 14 août. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.