"Surface", une nouvelle série glaçante sur l'amnésie et la perte d'indépendance des femmes

"Surface", le nouveau thriller estampillé Apple TV+ avec en vedette Gugu Mbatha-Raw, explore les sujets sensibles et glaçants de l'amnésie et des mises sous tutelle. La série sort vendredi 29 juillet sur la plateforme de streaming.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Gugu Mbatha-Raw in “Surface,” premiering globally Friday, July 29 on Apple TV+. (APPLETV+)

L'actrice Gugu Mbatha-Raw, connue pour ses rôles dans The Morning Show et Loki, interprète Sophie, dans la série Surface, nouveau thriller Apple TV+ en ligne vendredi 29 juillet. Il s'agit de l'histoire d'une femme souffrant d'amnésie sévère après ce qu'on lui dit être une tentative de suicide. La jeune femme tente de recoller les morceaux de sa vie et est placée sous la tutelle de son mari, qu'elle soupçonne rapidement de lui cacher des choses sur son ancienne vie. Et Sophie se demande s'il a vraiment son intérêt à coeur.

Mise sous tutelle 

La mise sous tutelle, mesure judiciaire par laquelle la justice remet la gestion des finances, voire des décisions personnelles d'un individu, entre les mains d'un tuteur, a fait les gros titres l'an dernier lorsque la popstar Britney Spears a bataillé pour faire annuler la sienne."À l'époque, les questions autour de la mise sous tutelle étaient vraiment dans l'air du temps, mais c'était presque une coïncidence", estime Gugu Mbatha-Raw.

Le hasard a voulu qu'une scène dans laquelle Sophie affronte son mari, joué par Oliver Jackson-Cohen, soit tournée le jour-même où Britney Spears obtenait en justice la fin de la tutelle financière imposée par son père. "Même si le parcours de Sophie est très particulier dans la série, l'idée du contrôle des femmes et le fait qu'elles puissent avoir leur autonomie est pour moi un thème toujours très présent dans le monde actuel", ajoute l'actrice.

Hitchcock comme inspiration

"Ces dynamiques de pouvoir sont toujours fertiles pour créer des histoires", relève Veronica West, créatrice et réalisatrice de la série, qui sort vendredi sur Apple TV+ dans le monde entier. "Cette série a pour point de départ la question fondamentale : que feriez-vous si vous vous réveilliez un jour et que vous ne connaissiez plus vos propres secrets ?", a-t-elle expliqué.

Lorsque Sophie reprend connaissance, "elle ne connaît de sa vie que ce que les autres lui en disent". "Même les gens qui lui sont les plus proches - son mari, ses amis - ont tous des arrières-pensées" et tentent de "façonner Sophie pour en faire ce qu'ils veulent", dit Veronica West.

La créatrice dit s'être inspiré des rebondissements des films noirs classiques, comme les oeuvres d'Alfred Hitchcock, pour développer son intrigue, qui se déroule à San Francisco. "Je n'oserais jamais la comparer à 'Sueurs Froides' mais nous avons effectivement essayé de mettre quelques clins d'oeil et référence", sourit Veronica West.

La bande annonce de "Surface" sur Apple TV+ à partir de vendredi 29 juillet : 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.