"1917" grand gagnant, Joaquin Phoenix meilleur acteur... Ce qu'il faut retenir des Bafta, les Oscars britanniques

Le film de guerre de Sam Mendes a remporté sept récompenses dont celles du meilleur film et du meilleur réalisateur pour le cinéaste britannique.

L\'équipe du film \"1917\", de Sam Mendes, récompensée aux Bafta à Londres, le 2 février 2020. 
L'équipe du film "1917", de Sam Mendes, récompensée aux Bafta à Londres, le 2 février 2020.  (ADRIAN DENNIS / AFP)

Il a tout raflé. 1917, film d'action historique suivant au plus près le périple de deux soldats lors de la Première Guerre mondiale, a remporté dimanche 2 février sept prix aux British Academy Film Awards, l'équivalent des César et des Oscars au Royaume-Uni – dont celui du meilleur film et du meilleur réalisateur pour le Britannique Sam Mendes. Voici ce qu'il faut retenir de la cérémonie, critiquée par ailleurs pour son manque de diversité.

"1917" sort grand gagnant

Ce film, tourné comme un long plan séquence, a été le grand gagnant de cette cérémonie, en remportant sept prix, dont celui du meilleur film et du meilleur réalisateur pour Sam Mendes. Déjà récompensé aux Golden Globes et nommé aux Oscars, ce film sur la Première guerre mondial l'a emporté devant Martin Scorsese (The Irishman), Todd Philipps (Joker), Quentin Tarantino (Once Upon a Time... in Hollywood) et Bong Joon-Ho (Parasite), dans les deux catégories.

Joaquin Phoenix désigné meilleur acteur

Joaquin Phoenix a été désigné meilleur acteur pour sa performance dans le film JokerRéalisé par Todd PhillipsJoker sort des sentiers battus du film de super-héros en mettant en scène un anti-héros schizophrène.

Renee Zellweger sacrée meilleure actrice

La comédienne Renee Zellweger a battu Scarlett Johansson (Marriage Story) en remportant le titre de meilleure actrice pour son interprétation de Judy Garland, légende du cinéma américain, dans le biopic Judy.

"The Irishman" repart bredouille

Ce fut une soirée frustrante pour l'équipe de The Irishman, ce film de gangsters de Martin Scorsese diffusé sur Netflix. Nommé dans 10 catégories, il est reparti les mains vides.

Le géant du streaming s'en est mieux sorti avec Marriage Story, qui a vu Laura Dern remporter le trophée de meilleur second rôle. Dans la même catégorie côté masculin, c'est Brad Pitt qui a été récompensé pour son rôle dans Once Upon a Time... in Hollywood, de Quentin Tarantino.

La sélection très critiquée

Les Bafta ont par ailleurs été blâmés pour leur manque de diversité dans les catégories meilleur acteur et meilleur réalisateur avec l'utilisation du hashtag #BaftasSoWhite sur les réseaux sociaux. La présidente de la cérémonie, Amanda Berry, s'est elle même déclarée "très déçue" par ces sélections ou trop blanche ou trop masculine. L'industrie du cinéma envoie "un message très clair aux gens de couleur, qu'ils ne sont pas les bienvenus ici", a dénoncé Joaquin Phoenix, en recevant son prix. L'actrice Scarlett Johansson a déclaré auprès de l'agence Reuters que la liste des réalisateurs exclusivement masculins montrait que les femmes n'étaient pas suffisamment reconnues et que la profession devait être consciente du problème : "C'est assez décevant, surtout parce qu'il y a eu tellement de grands films cette année qui ont été réalisés par des femmes."