Raymond Barre, l'économiste visionnaire

Il y a des hommes qui laissent une trace, qui laissent une marque dans l'Histoire même s'ils n'ont pas forcément atteint les sommets, Raymond Barre est l'un de ceux-là.

FRANCE 2

Huit ans après sa mort, on redécouvre Raymond Barre, visionnaire sur la dette, allergique aux jeux politiques si décriés aujourd'hui. Une biographie vient de lui être consacrée. Raymond Barre c'est avant tout un style, le franc-parler comme marque de fabrique et un refus revendiqué de toute démagogie : "Je n'ai jamais voulu, pour ma part, dire aux Français des choses que je ne pensais pas", déclarait-il ainsi en juillet 1980.

Une solide réputation

Ce n'était pas un homme politique comme les autres, "un esprit carré dans un corps rond", comme il se définissait lui-même. L'économie est sa spécialité et la marque Barre est cette obsession d'une gestion rigoureuse des comptes publics. Quand il devient Premier ministre, en août 1976, sa réputation n'est plus à faire. Son nom reste associé au premier plan de rigueur, il se moque d'être populaire et ne le sera d'ailleurs pas.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)