Quand les corps deviennent des toiles vivantes

Le 15e festival mondial de bodypainting se tenait samedi et dimanche en Autriche. FTVi en a sélectionné les plus belles images.

17
Deux cents artistes, 44 pays représentés et 30 000 spectateurs. Bienvenue au 15e festival mondial de bodypainting, qui s'est tenu samedi 7 et dimanche 8 juillet à Pörtschach, dans le sud de l'Autriche. ALEXANDER KLEIN / AFP
27
Après des débuts confidentiels, le festival est devenu la réunion la plus importante dans le milieu de la peinture sur corps. Les concours qui y sont organisés se sont imposés comme une référence au niveau européen puis mondial. ALEXANDER KLEIN / AFP
37
Les prix sont remis dans diverses catégories : éponge et pinceau, aérographe, peintures fluorescentes. Cette année, les artistes devaient explorer le thème des "peurs intérieures". ALEXANDER KLEIN / AFP
47
Les températures caniculaires ont rendu difficile le travail des artistes : "Notre pire ennemi, c'est la chaleur. La transpiration a pour but de refroidir le corps, mais aussi de débarrasser la peau des impuretés", y compris la peinture, témoigne un bodypainter. ALEXANDER KLEIN / AFP
57
Un jury de professionnels du monde entier évalue les oeuvres, présentées ensuite au public sur scène. ALEXANDER KLEIN / AFP
67
Le festival est aussi un rendez-vous pour les simples amateurs. Une passion de luxe : à 180 euros le litre de peinture, mieux vaut ne pas se louper. ALEXANDER KLEIN / AFP
77
Mais en fin de journée, la gouache, aussi coûteuse soit-elle, part inévitablement dans les égoûts à la faveur d'une douche salvatrice. Entre-temps, les œuvres auront été immortalisées par les nombreux photographes présents au festival. ALEXANDER KLEIN / AFP