Plus de la moitié des personnes atteintes d'hypertension dans le monde ne sont pas traitées

Selon les auteurs d'une étude parue dans "The Lancet", plus de 8,5 millions de décès dans le monde chaque année sont directement liés à une pression sanguine élevée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une docteure chinoise mesure la tension artérielle d'une patiente dans le village de Huanju (Chine), le 7 août 2019 (illustration). (HUANG BOHAN / XINHUA / AFP)

L'alerte concerne plus de 700 millions de personnes dans le monde. Selon une étude publiée mardi 24 août et financée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de la moitié des personnes atteintes d'hypertension dans le monde ne prennent pas de traitement, ce qui les expose à de graves problèmes cardiovasculaires.

D'après cette étude (en anglais) menée par l'Imperial College de Londres et publiée dans la revue The Lancet, plus de 8,5 millions de décès dans le monde chaque année sont directement liés à une pression sanguine élevée. Agir sur ce paramètre pourrait permettre de réduire de 20 à 25% le nombre d'attaques cardiaques et de 35 à 40% celui d'accidents vasculaires cérébraux, jugent ses auteurs.

Près d'1,3 millard de personnes atteintes

Outre les 720 millions de personne qui ne prennent pas de traitement, l'étude montre que le nombre de personnes atteintes d'hypertension dans le monde a doublé en 30 ans, passant de 650 millions en 1990 à 1,28 milliard en 2019. "L'hypertension augmente significativement le risque de maladies du cœur, du cerveau et des reins, et est l'une des causes majeures de décès et de maladies dans le monde", rappelle l'OMS dans un communiqué mercredi,

Parallèlement à la parution de cette étude, l'OMS publie de nouvelles recommandations pour mieux diagnostiquer et traiter l'hypertension. En marge de ces recommandations pour les soignants, l'organisation évoque aussi l'importance de l'hygiène de vie. Pour traiter ou prévenir l'hypertension, il faut manger moins salé et plus de fruits et légumes, avoir une activité physique régulière, éviter le tabac et réduire sa consommation d'alcool.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique Culturelle

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.