Plages musicales de Berck annulées : Michael Jones présente ses excuses au sous-préfet

Après son coup de colère suite à l'annulation des Plages musicales, le chanteur Michael Jones présente ses excuses au sous-préfet.

(Le chanteur Michael Jones présente ses excuses au sous-préfet de Montreuil-sur-Mer après l'avoir traité de "petit préfet qui a peur" © MAXPPP / Stéphane Guiochon)

Le chanteur Michael Jones, qui avait traité le sous-préfet de Montreuil-sur-Mer de "petit préfet qui a peur" à la suite de l'annulation des Plages musicales de Berck-sur Mer, a présenté ses excuses. Le sous-préfet envisageait de porter plainte.

A LIRE AUSSI ►►► La carte de France des événements annulés

Sur sa page Facebook, Michael Jones explique être entré en contact avec le sous-préfet et avoir eu un long entretien avec lui. Il "a pu me fournir les éléments montrant que tout a été mis en œuvre pour le maintien de ce spectacle. Malheureusement, des conditions de sécurité nécessaires à son déroulement n’ont pas pu être mise en place", explique le chanteur.

Michael Jones explique par ailleurs avoir tenu ces propos "sous l’effet de la colère, ce qui est un tort de ma part". Et le chanteur gallois de conclure : "je reste en colère contre ceux qui nous menacent et nous empêchent de pouvoir assister à des manifestations qui sont censées être une fête. La vie doit continuer sinon ils ont gagné".