Cet article date de plus de quatre ans.

Irak : une ex-miss assassinée en pleine rue

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Irak : une ex-miss assassinée en pleine rue
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une jeune ex-miss irakienne âgée de 22 ans, devenue une star des réseaux sociaux, a été abattue en pleine rue à Bagdad (Irak), jeudi 27 septembre.

Son visage était l'un des plus connus au Moyen-Orient. Tara Fares, miss Irak 2014, partageait vidéos et photos avec près de 3 millions de personnes sur internet. Jeudi 27 septembre, elle a été assassinée en pleine rue à Bagdad (Irak) au volant de sa Porsche. Sur ces images de vidéosurveillance, on voit l'homme qui vient de tirer s'enfuir sur un scooter avec un complice. La jeune femme aurait-elle payé le prix de sa liberté de ton ?

Deux autres célèbres Irakiennes tuées le mois dernier

Après un séjour en Europe, Tara Fares était rentrée en Irak avec tous les codes des jeunes Occidentaux, ce qui lui valait de nombreuses critiques. Sa mort a suscité une énorme émotion dans son pays et des réactions jusqu'en France. Sur Twitter, l'ancienne Miss France Élodie Gossuin a rendu hommage à Tara Fares, comme des centaines d'anonymes. L'assassinat survient un mois après la mort suspecte de deux autres Irakiennes célèbres sur les réseaux sociaux : Rafif al-Yasiri, chirurgienne plastique, et Rasha al-Hasan, propriétaire d'un centre esthétique. Le gouvernement irakien a condamné cette série de décès, mais jusqu'alors, la police reste impuissante à en identifier les auteurs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.