"Gaulois, une exposition renversante"

Une nouvelle exposition temporaire de la Cité des sciences et de l'industrie à Paris, jusqu'au 2 septembre 2012. L'occasion d'acquérir une image plus juste des Gaulois. Contrairement aux idées reçues, ceux-ci mangeaient fort peu de sanglier, mais plutôt du bœuf, du mouton, du porc… et du chien ! Dans le même temps, ils étaient de grands armuriers travaillant le fer. Bref, c'était tout sauf des barbares, comme le montrent les objets présentés dans l'exposition.

15
Ce casque en forme d'oiseau a été retrouvé dans une fosse du sanctuaire de Tintignac (Corrèze), au milieu d'objets métalliques imbriqués les uns dans les autres. Ces objets (casques mais aussi épées, fers de lance...), ont été apparemment "mutilés" avant d'être enfouis. On ignore s'ils étaient utilisés lors de cérémonies ou au combat.Patrick Ernaux - INRAP
25
Petite chouette en bronze, découverte sur le territoire de la commune de Batilly-en-Gâtinais (Loiret)Loïc de Cargouët - INRAP
35
Statuette en pierre verte trouvée en 1988 à Paule (Côte-d'Armor). Le personnage représenté porte les attributs du barde, la lyre et le torque (collier métallique rigide).Yves Menez - Hervé Paitier - INRAP
45
Cette trompette(Carnyx), en forme de tête de serpent, a été découverte en 2004 sur le site du sanctuaire de Tintignac (Corrèze). Selon un historien antique, ces trompettes rendaient "un son rauque et approprié au tumulte guerrier". Histoire sans doute d'effrayer l'ennemi...Christophe Maniquet - INRAP
55
Cette pièce appartient à un trésor de 545 monnaies (alliage d'or et d'argnet) découvert en 2007 à Laniscat (Côtes-d'Armor). Ces monnaies, qui représentaient une somme considérable, ont sans doute été enfouies juste avant la conquête romaine.
 Hervé Paitier - INRAP