Petit Palais : le verre enchanté de Jean-Christophe Othoniel

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Petit Palais : le verre enchanté de Jean-Christophe Othoniel
Article rédigé par
M.Buisson, M.Birden, W.Jamli, P.Maire, P.Grandouillet, F.Dumont - France 2
France Télévisions

Le plasticien français Jean-Christophe Othoniel investit le Petit Palais, à Paris. Les équipes du 20 Heures de France Télévisions lève le voile sur son univers féerique. 

Le Petit Palais, à Paris, avec ses cascades de verre sur les marches, semble avoir été enchanté. L'enchanteur, c'est Jean-Michel Othoniel, qui expose sa couronne de la Nuit. Avec ses 3 mètres de diamètre et ses 4 mètres de haut, la couronne doit être manipulée avec minutie. Chacune des 528 perles a été fabriquée à Murano (Italie), par des artisans maitres-verriers.

Œuvre offerte au Petit Palais

Le travail du verre est devenu la signature de Jean-Christophe Othoniel. On lui doit notamment la station du métro Palais-Royal, à Paris. Sa couronne, elle, a été inspirée par les contes de fées et l'opéra. Jamais exposée en France, elle a fait une ascension de 17 mètres pour atteindre le plafond du Petit Palais. "Cette couronne elle est parfaite pour le Petit Palais, parce que le Petit Palais c'est une architecture très théâtrale, qui a été construite pour faire rêver les gens en 1900", explique l'artiste. Jean-Christophe Othoniel a offert l'œuvre au musée. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.